Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Green bloom, la boisson nantaise aux supers pouvoirs nutritifs

Green bloom, une nouvelle boisson bien-être à base de micro algues arrive sur le marché des supers aliments. La start-up nantaise innove par son procédé de production et sa commercialisation.

Image.
La start-up nantaise Green bloom se lance sur le marché du bien-être avec une boisson à base de la chlorelle, une micro algue aux superpouvoirs nutritifs. « Elle a été identifiée au XIXe siècle mais existe depuis des milliards d’années en eau douce où elle constitue la base de la nourriture de la vie aquatique, précise Pierre Lainé, directeur de green bloom. Les Japonais consomment énormément de chlorelle mais elle est peu connue en France car trop chère à produire. »

La première innovation de Green bloom est sa commercialisation sous forme liquide (vivante) et non déshydratée comme partout ailleurs aujourd’hui. Une machine est mise à disposition de l’utilisateur qui brasse la boisson pour garder les micro algues vivantes. « Nous conservons ainsi l’intégralité de ses bienfaits, assure Pierre Lainé. Elle contient entre 50 et 60% de protéines, des oligo-éléments, des vitamines, des anti-oxydants, des acides gras et c’est le végétal le plus concentré en chlorophylle du monde, ce qui est bénéfique pour le système digestif. »

Parmi ses particularités, la chlorelle capte les métaux lourds présents dans l’organisme et les élimine. Elle booste également le système immunitaire, régule les taux de sucres et de lipides et limite l’hypertension. Aucune restriction n’est associée à sa consommation, tout le monde peut en boire, de la femme enceinte, au vieillard en passant par les enfants. « La dose idéale pour en ressentir les effets est de 100 mL par jour, ajoute Pierre Lainé. Mais on peut en boire plus, en faire des cocktails… »

Une production locale et responsable

La seconde innovation de Green bloom concerne la production de la chlorelle dans le cadre d’une agriculture saine et durable en plein cœur de la Bretagne à Plougenast. Le lisier, notamment des éleveurs de porcs voisins, est récupéré, méthanisé et ainsi transformé en électricité qui assure pour un quart la consommation de la ferme, les trois quarts restants étant revendus. La chaleur produite par le méthaniseur chauffe les serres où la chlorelle se développe. Les restes de lisier non méthanisables vont dans un lombricomposteur qui alimente les maraîchers locaux. " La seule chose que rejette la ferme est de l’oxygène ", explique Pierre Lainé. »

Pour éviter les intermédiaires, Green bloom, commercialise la machine et les flacons de boisson uniquement sur internet à partir du 5 octobre. Un système d’abonnement est mis en place pour recevoir régulièrement sa chlorelle fraîche. La start-up vise 1000 abonnés fin 2017, dix fois plus fin 2018 tout en se développant à l’international notamment sur le marché américain, très friand de ces nouvelles tendances de consommation.

mise à jour le 27 septembre 2017



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48