Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Expédition Tara : « L’océan est essentiel pour le climat »

La goélette d’expédition scientifique Tara fait escale à Nantes jusqu’au 23 octobre, avant de se rendre à Paris à l’occasion de la Cop 21. Une exposition sur le travail et les voyages de l’équipage s’installe au Parcs de Chantiers jusqu’au 25 octobre.

Image.
L’océan représente 71 % de la planète et 95 % de la biosphère. Malgré tout « l’océan n’a jamais été pris en compte dans la réflexion sur le climat », souligne Romain Troublé secrétaire général de Tara expéditions. Depuis 27 ans, la goélette Tara et son équipe de scientifiques sillonnent les océans pour ausculter cet univers microscopique et étudier l’impact du climat sur les milieux marins. « Nous arrivons de l’arctique où nous avons passé 507 jours pris dans la glace pour étudier l’impact du changement climatique sur l’environnement marin. L’impact de ce qui se passe en Arctique arrive aujourd’hui jusqu’à l’estuaire de Nantes !, reprend André Abreu, responsable environnement et Climat au sein de l’expédition. L’océan est essentiel pour le climat. »

Après son passage à Nantes, l’équipage met le cap sur Paris, pour la COP 21. « L’enjeu pour Paris est de parvenir à un accord universel, c'est-à-dire avec les 196 pays, ambitieux et contraignant. Si on ne fait rien aujourd’hui, le réchauffement climatique engendrera une augmentation de 4 degrés. En agissant dès maintenant, on peut freiner cette hausse à 2 degrés », assure André Adreu.

« Cette escale a un sens pour nous, explique Fabrice Roussel, vice-président de Nantes Métropole en charge du tourisme, d’abord parce que nous avons une forte identité maritime et ligérienne, ensuite parce que la Métropole est impliquée dans la réduction des gaz à effet de serre. Les villes et les métropoles ont toutes un rôle à jouer dans ce sens. Le travail que mène cette expédition sur les effets du changement climatique est important pour éveiller les consciences ».

L’escale de Tara s’inscrit dans la Greenweek, événement métropolitain autour de l’économie verte, et une exposition sur Tara expéditions, intitulée « Voyage au cœur de la machine climatique », est proposée au public. Elle sera visible jusqu’au 25 octobre, du mardi au dimanche de 10 h à 18 h, au parc des chantiers sur l’Île de Nantes. Entrée libre.
Il est possible de rencontrer l’équipage et de visiter la goélette du 17 au 23 octobre, tous les jours de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h (gratuit sur inscription sur le site de l’exposition).

mise à jour le 28 décembre 2015



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48