Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Eurofonik : un voyage musical sans frontières

De la tarentelle au fest-noz breton, du fado au chant kurde.... Du 2 au 11 mars, le festival Eurofonik fera résonner les musiques d'Europe dans différents lieux de Nantes, Bouguenais et Rezé.

« Eurofonik est une caisse de résonance dédiée à la création et aux artistes qui vivent sur le territoire européen, qui créent et inventent leur musique à partir des musiques traditionnelles et populaires », résume Sylvain Girault, le directeur artistique du festival. Pendant dix jours, 50 artistes, 12 groupes et 7 solistes venus d'Italie, d'Espagne, du Portugal, de Suède ou de Turquie vont faire vibrer différents lieux de Nantes, Bouguenais et Rezé.
En ouverture de cette 5e édition, le 2 mars, ce festival aux oreilles ouvertes sur le monde propose une « création Eurofonik » transeuropéenne. Elle réunira sur scène, après une semaine de résidence au Nouveau Pavillon, le flûtiste Sylvain Barou, passionné de musique bretonne et irlandaise, le multi-instrumentiste espagnol Efrén López et le chanteur turc Mehmet Salih Inan. Une rencontre musicale aventureuse à découvrir le 2 mars au Centre Marcet.

Un parcours musical au Château

Pour la première fois, le festival investira le Château des ducs de Bretagne (9 mars). « Nous y avons invité cinq solistes pour des concerts intimistes auprès des collections du Musée. Nous souhaitions faire place à l'acoustique afin de retrouver ce rapport direct et vibratoire au son qui a disparu des salles de concert amplifiées.»
Sous la proue d'un bateau, un chanteur italien vous embarquera ainsi pour le Port de Naples et dans la Tour du Grand Gouvernement, une joueuse de nyckelharpa (instrument suédois à cordes frottées) vous envoûtera de ses sons oniriques. Cinq concerts de 20 minutes vous feront ainsi voyager de salles en salles à la
découverte des racines musicales européennes...

Une soirée dansante à Stereolux

En point d'orgue du festival, c'est Stereolux qui accueille LA grande soirée du samedi 11 mars. Dans la salle maxi, la danse y sera reine avec La Machine, le groupe de fest-noz Spontus et le Barcelonais Manu Sabaté, les Bretons de Startijenn et un dernier concert oscillant entre tarentelle et electro-balkan ! Quant à la salle micro, elle accueillera l'Estonienne Maarja Nuut et de sa musique onirique et poétique ainsi que des Irlandais de Moxie.
Eurofonik, c'est aussi un « P'tit bal des familles » autour des danses malgaches, antillaises, marocaines et bretonnes (le 5 mars), une conférence sur « Les musiques du monde : avec ou sans l'Europe ? » (le 6 mars) ou encore une initiation à la boule nantaise au son du duo voix-accordéon Rozenn Talec et Yannig Noguet au café Le Lorrain (le 8 mars). Et bien plus encore pour les oreilles curieuses...

Plus d'infos : eurofonik.fr

mise à jour le 23 février 2017



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48