Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Alliance Québec, Nantes et Rennes Métropole

Eotone : sculpture aux quatre vents

Après Montréal, Nantes et Rennes et dans le cadre d'une coopération internationale, les monumentales structures métalliques d'Eotone vont délivrer leur expérience sonore dans le cadre du festival Mois Multi, au Québec du 14 au 22 février 2015. Alors ouvrez grand vos oreilles.

Eotone © Gwendal Le Flem.
Peut-être avez-vous déjà aperçu les quatre structures de cinq mètres de long d'Eotone lors des festivals de musique électronique et arts numériques Scopitone à Nantes ou Electroni[K], à Rennes, fin 2014 ? Si non, une cession de rattrapage est encore possible... de l’autre côté de l’Atlantique. Direction la ville de Québec au Canada ! Du samedi 14 février au dimanche 22 février 2015 dans le cadre du festival Mois Multi, Eotone y prendra ses quartiers d'hiver sur le parvis arrière du Musée national des Beaux-arts. Un projet artistique qui a pour ambition de relier nos deux continents à travers le vent, la métropole nantaise ayant des liens privilégiés avec nos cousins d’Amérique.

Le fruit d'une collaboration internationale

C'est grâce aux fonds franco-québecois (FFQCD) et sous l'impulsion de l'association rennaise Electronic[k] qu'est né le projet Eotone. Un partenariat unique qui réunit l'Acreq-Elektra (Montréal), Electroni[k] (Rennes), Recto Verso (Québec) et Stéréolux (Nantes), mais aussi Rennes et Nantes Métropole. La conception des structures a d'ailleurs été réalisée à l'IUT de Nantes. L'œuvre signée des artistes montréalais Herman Kolgen et du Rennais David Letellier transforme le vent en onde et diffuse ses différentes musicalités. « Le vent peut être calme, dévastateur, réconfortant, apaisant » témoignait Herman Kolgen lors de l'édition 2014 de Scopitone. Des sonorités pas si lointaines de la musique électronique, ce qui peut expliquer l'engouement et le soutien des festivals et biennales d'art numérique.

Une installation cinétique et sonore

Chaque ville (Montréal, Nantes, Rennes et Québec) est reliée à une des 4 structures qui retransmet en direct par des capteurs à ultra-son le bruit du vent. C'est la ville la plus venteuse (pour l'instant Montréal et Nantes sont en tête) qui dirige le mouvement et orchestre la rotation de ces bibendums métalliques. Commence alors un étrange ballet-concert que l'on peut suivre visuellement à distance depuis son smartphone et l'application Eotone. Si Eotone promet de résister à des températures qui avoisinent les -15° C, le Québec s'annonce pas moins comme une nouvelle expérimentation. Après un voyage en container à bateau, il faudra prévoir une logistique à couper le souffle en cas de chute de neige extrême ou pour que les moteurs ne gèlent pas !

Texte : Stéphanie Morandière

Liens :

Pour retrouver toute la saison culturelle québécoise en Loire-Atlantique jusqu'à l'été 2015, rendez-vous sur www.oupalai.com

Vidéos :

mise à jour le 26 juillet 2016



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48