Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Emploi : une Job Academy pour promouvoir la place des femmes dans l’industrie

La Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE) lance sa première Job Academy destinée aux femmes en recherche d’emploi intéressées par le secteur industriel.

Image. Les « jobbeuses » vont bénéficier d’un accompagnement personnalisé durant six mois.
Des métiers d’hommes, des horaires décalés, des charges lourdes à porter, un environnement hostile et bruyant… Les stéréotypes sur le monde industriel ont la vie dure et peuvent freiner des vocations. En 2012, les femmes occupaient seulement 28 % des emplois dans l’industrie selon l’INSEE. Pour briser les clichés, l’association FACE, soutenue par Nantes Métropole, a lancé mardi 18 septembre sa Job Academy dans les locaux d’ENGIE Ineo Atlantique. « Nous avons un réseau de 600 entreprises et il y a une réelle demande pour que les femmes intègrent ces emplois. Il faut démythifier ce domaine. Les candidates volontaires ont une réelle envie d’intégrer ce secteur de l’industrie et si nous pouvons les aider dans leur insertion, ce sera une belle réussite. La différence hommes/femmes n’a plus lieu d’être aujourd’hui, c’est un terme du passé », explique Louis Savary, vice-président et fondateur de FACE Loire-Atlantique.

Un suivi personnalisé


Neuf « jobbeuses » aux profils variés composent cette promotion baptisée Maya Angelou, en hommage à cette poétesse et militante du mouvement des droits civiques. Âgées de 26 à 51 ans, les candidates sont issues de secteurs d’activité très diversifiés - secrétariat, coiffure, tourisme, biologie, informatique – et leurs diplômes vont du CAP/BEP au Bac + 5.

Pour Fatoumata Diakhaby, ce dispositif est l’opportunité de renouer durablement avec le monde du travail. « J’élève seule mes trois enfants et je travaille actuellement dans un centre de tri avec un contrat aidé. Ma patronne m’a parlé de ce projet, j’ai été très intéressée car je veux vraiment faire quelque chose de ma vie. » Durant six mois, la jeune femme de 26 ans va bénéficier d’un accompagnement personnalisé grâce à sa marraine, Claire Rivereau, responsable de compte chez l’agence de recrutement Randstad Inhouse. « L’idée est de conseiller ma filleule dans sa recherche d’emploi et dans le domaine du développement personnel. Je peux également lui faire profiter de mon réseau dans le cadre de la construction de son projet professionnel et l’aiguiller au mieux. »

Comme Fatoumata, les huit autres « jobbeuses » vont être accompagnées par des salariés d’entreprises locales. En plus de ce suivi personnalisé, elles participeront à vingt-quatre ateliers collectifs de remise en confiance et de techniques de recherche d’emploi. Rendez-vous en mars 2019 pour faire le bilan de l’expérience !

Pour en savoir plus

mise à jour le 19 septembre 2018



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48