Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Du logement abordable dans un éco-quartier

L’opération urbaine de la ZAC des Ormeaux à Bouaye entame sa dernière ligne droite, avec la finalisation en cours des « Jardins de Gaïa ». Cet écolotissement comprendra 470 logements.

Photo : Patrick Garçon Photo : Patrick Garçon
Comprenant en tout 182 logements de typologie variée (logements intermédiaires, maisons de ville, maisons en bandes et terrains à bâtir), Les Jardins de Gaïa se singularisent par une grande attention portée à l’environnement et l’insertion des projets dans le site, les haies bocagères existantes ayant été préservées tout en maintenant une orientation bioclimatique Nord-Sud pour l’ensemble des terrains constructibles.
Une grande prairie pourvus de jardins familiaux « ventilés » par une éolienne, de jeux et d’espaces libres borde les petits collectifs mélangeant dans une même architecture logements libres et logements sociaux (30 % de l’ensemble).
Les logements abordables prendront la forme de maisons. L’écoquartier dispose d’espaces routiers apaisés (vitesse réduite à 30 et 20 km/h), des liaisons douces nombreuses et paysagères et une gestion des eaux pluviales écologiques.

Coup de pouce aux primo-accédants
Locataires d’un appartement HLM à Nantes, Sébastien Pujol et sa femme, Hélène, ont décidé d’acheter « un peu par hasard ». « On s’est rendu compte qu’acheter revenait aussi cher que louer, et qu’il valait mieux acheter du neuf que de l’ancien. » Ils jettent leur dévolu sur le programme du promoteur ADI, baptisé « Eko » (accession abordable et libre), localisé dans la ZAC des Ormeaux, à Bouaye. Avec leurs deux enfants en bas âge, ils emménagent, en novembre 2013, dans une maison BBC de 81 m2 avec jardin, d’abord en locatif accession, en payant une indemnité d’occupation et une « part acquisitive ».
Puis, en mai 2014, ils accèdent à la propriété. « On répondait aux critères d’éligibilité au Prêt social location-accession, axé sur des plafonds de ressources. Parmi les avantages du PSLA : 26 % du prêt est à taux zéro, il y a une exonération de la taxe foncière pendant 15 ans et la TVA est à 5,5 % au lieu de 20 %. »
Lui est informaticien sur l’Île de Nantes, elle chargée de clientèle à Saint-Herblain. « La durée de nos déplacements entre le domicile et le lieu de travail n’a pas changé. L’emplacement géographique de notre maison est bien, avec la route de Pornic juste à côté. Nous sommes à la fois proche de Nantes et de la campagne. »

mise à jour le 31 octobre 2014



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48