Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Dix conseils pour les festivaliers

Que vous soyez un inconditionnel de la Folle Journée ou un festivalier novice, voici quelques conseils pour profiter au mieux de ces cinq journées de concerts.

Image.
1) Rendez-vous sur le site internet de la Folle Journée
Pour bien préparer votre venue au festival et profiter au maximum des 300 concerts qui s’offrent à vous, direction le site de la Folle Journée, également accessible sur mobile. Vous y trouverez toutes les informations essentielles : fiches des artistes, horaires, infos pratiques, espace presse…

2) Gardez le plan du festival à portée de main
Auditorium Christophe Colomb ? Salle Marco Polo ? Salle Captain Cook ? Les salles de la Folle Journée de Nantes changent de nom chaque année. Un casse-tête ? Non, un nouveau défi à relever ! Mais il est tout de même conseillé de garder le plan du festival avec soi…

3) Anticipez votre arrivée
Ce conseil vous est donné par la directrice générale du festival ! « On a parfois des personnes qui sont un peu tendues parce qu’elles ont beaucoup de concerts. Il faut venir à la Folle Journée de façon sereine et avec l’envie de prendre du plaisir, rappelle Joëlle Kérivin. C’est important d’anticiper en arrivant une heure avant le début du premier concert. On peut toujours se balader dans la grande halle, profiter des librairies ou des émissions de radio en direct… »

4) Improvisez !
Si l’anticipation garantit la sérénité du festivalier, l’improvisation lui réserve de belles surprises… C’est donc l’autre conseil de Joëlle Kérivin : se laisser surprendre. « Je le dis souvent, c’est intéressant de venir sans avoir de places et de se laisser guider par ce qu’il reste en billetterie. C’est l’occasion de faire des découvertes assez sympathiques. »

5) Apportez votre chaise pliable ou… achetez un tabouret !
L’émission de France Musique en direct et en public, « Carrefour de Lodéon », se tiendra vendredi 1er février de 16h à 18h à la Cité des Congrès. Ce rendez-vous radiophonique est toujours très suivi et les places assises sont prises d’assaut. Pour être sûr d’y assister confortablement et sans stress, pensez à apporter une petite chaise pliable… Ou direction la boutique du festival pour acheter des tabourets siglés La Folle Journée. L’occasion de repartir avec un souvenir.
 
6) Prenez la navette de bus gratuite…
Pour éviter de prendre votre voiture, venez en bus. Du 1er au 3 février, une navette gratuite spéciale La Folle Journée propose le trajet Place Delorme – Cité des Congrès toutes les 15 minutes, à partir du premier concert jusqu’à la sortie du dernier concert.

7) Ou profitez des offres de stationnement...
Le parking Foch-Cathédrale propose un tarif spécial à 3€ pour 4 heures de stationnement, avec trajet jusqu’à la Cité, contre présentation d’un billet de concert. Même offre – mais sans le trajet – pour les parkings Gare Nord/Gare Sud 2 et 3, pendant toute la durée du festival.

8) Sortez des sentiers battus
La Cité des congrès reste le site incontournable de la Folle Journée, mais prenez le temps d’explorer d’autres ambiances… « Le lieu unique offre une jolie programmation et l’atmosphère est différente. Et quand on aime les pianistes, le CIC Ouest est the place to be.», rappelle Joëlle Kérivin. Le festival se joue aussi dans la métropole avec un concert simultané dans neuf communes, mercredi 30 janvier à 20h30.
 
9) Choisissez de bonnes chaussures
Exit les talons aiguilles ! Le festivalier ne dispose parfois que de quelques minutes pour passer d'un concert à un autre. Et le marathon peut commencer très tôt, et se finir très tard... Le choix de chaussures confortables est donc essentiel.

10) Vivez une Folle Journée solidaire
Pour permettre à toutes et tous de découvrir la Folle Journée, vous pouvez, à la manière des cafés ou des places de cinéma en attente, ajouter la somme que vous désirez à votre commande de billets afin de soutenir les actions culturelles du festival.

mise à jour le 25 janvier 2019



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48