Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Des offres en ligne et des ateliers pour aider les collégiens à trouver leur stage de 3e

Nantes Métropole, la Ville de Nantes, le Département de Loire-Atlantique et l’Académie lancent un nouveau dispositif pour faciliter la recherche de stage de 3e, trop souvent synonyme de galère et d’inégalités entre les familles.

© Christiane Blanchard Le nouveau dispositif d’aide à la recherche d’un stage a été lancé mardi 19 septembre 2017 au collège Stendhal, à Nantes. © Christiane Blanchard Le nouveau dispositif d’aide à la recherche d’un stage a été lancé mardi 19 septembre 2017 au collège Stendhal, à Nantes.

Le stage de trois à cinq jours obligatoire en classe de 3e ? Une belle opportunité de premier contact avec le monde du travail pour les jeunes. Encore faut-il le trouver ! Adams, élève au lycée Carouët, a le souvenir d’un parcours du combattant : « J’en ai parlé à mes parents, à mon oncle. J’ ai fait du porte-à-porte, mais les entreprises ne prenaient pas de stagiaire ».

« Beaucoup de collégiens peinent dans leur recherche et se rabattent sur un choix par défaut ou sur les employeurs des parents », reconnaît Jean-Marc Launay, principal adjoint au collège Stendhal à Nantes. « On sait que c’est une vraie source d’inégalité pour les jeunes qui n’ont pas de réseau familial », ajoute Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole.

Pour contrebalancer ces inégalités, Nantes Métropole, la Ville de Nantes et le Département de Loire-Atlantique ont choisi de conjuguer leurs efforts. En partenariat avec l’Académie de Nantes, les trois collectivités ont lancé, mardi 19 septembre au collège Stendhal à Nantes, un nouveau dispositif destiné à multiplier les offres de stage, les rendre accessibles au plus grand nombre, et accompagner les élèves en difficulté.

Ce coup de pouce aux jeunes et à leur famille repose sur trois actions concrètes :

1. Des interventions dans les collèges animées par des clubs d’entreprises, avant la semaine de stage. «Les jeunes ont souvent une fausse image de l’entreprise. La priorité c’est de les rendre autonome dans leur recherche et leur montrer qu’une entreprise peut s’intéresser à eux», explique l’association Un Parrain un emploi. Iloë, élève au collège Stendhal, a assisté aux ateliers de l’association : « J’ai appris à réaliser un mini CV, une lettre de motivation, à savoir me présenter. Je ne savais pas qu’il fallait tout ça pour trouver un stage !», témoigne-t-elle. « Ça m’a beaucoup aidé car j’étais un peu perdue.  »

2. Un site web dédié aux stages de 3e  recensant les offres des collectivités, associations et entreprises. Accessible gratuitement sur stage3e.loire-atlantique.fr/  ou stage3e.nantesmetropole.fr, il regroupe, pour l’instant, environ 400 propositions réparties sur toute la Loire-Atlantique : chercheur, secrétaire, conducteur de travaux, animateur, métiers du sport ou de la petite enfance, etc.
Les collégiens peuvent consulter les offres par zone géographique, par type d’activité et selon la période recherchée. Ils peuvent également postuler directement en ligne à partir du 25 septembre. La réponse leur parviendra par mail, ou SMS. La plateforme propose aussi tout un tas de ressources pour les professeurs, les parents et les employeurs : tutos, vidéos sur les métiers, kit pédagogique, conseils pratiques...

3. Des actions pour remobiliser les élèves qui rencontreraient des difficultés, un mois avant le début du stage sur un format speed-dating.

«Trouver un stage, c’est faire une vraie démarche de découverte, ailleurs que dans son univers ou dans l’entreprise d’à côté. A nous de leurs ouvrir le champ des possibles », indique Philippe Grosvalet, président du Département de Loire-Atlantique. «La plateforme de recherche de stages est un outil facile à utiliser et rassurant pour les parents et les professeurs, eux aussi confrontés à la difficulté de trouver une entreprise ».

17 collèges prioritaires

Le dispositif, expérimenté en 2016 sur 10 collèges, s’adresse cette année à 17 établissements métropolitains de Nantes, Saint-Herblain, Rezé et Orvault, classés en réseau d’éducation prioritaire ou en quartiers politique de la ville. Mais il a vocation à s’étendre à toute la Loire-Atlantique, voire à faire école au-delà du département. Et le site, lui est ouvert à tous.

« C’est de notre responsabilité de favoriser l’égalité des chances. Nous avons travaillé en partenariat avec la CCI, la chambre des métiers et les réseaux de professionnels dans le cadre du Pacte métropolitain pour l’emploi. Et les entreprises ont répondu présentes », se félicite Johanna Rolland. La mobilisation se poursuit pour proposer davantage d’offres.

L’enjeu est réel : « Ce stage est une étape importante dans leur scolarité », souligne William Marois, recteur de l’Académie de Nantes. « Il participe au Parcours Avenir qui permet au jeune de construire son parcours d’orientation et de préparer ses choix professionnels ». «La découverte de l’entreprise permet à certains jeunes de se ré-impliquer dans leurs études et de construire un rapport positif au monde du travail », ajoute le principal adjoint du collège Stendhal.

mise à jour le 20 septembre 2017



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48