Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Déplacements : quoi de neuf en 2018 ?

E-busway, nouveaux Chronobus, navibus à hydrogène, nouveau bicloo… 2018 s’annonce riche en matière de mobilité, comme il a été rappelé, ce mercredi 31 janvier, lors de la cérémonie des vœux à la Semitan. Revue de détail de ces nouveaux services qui vont faciliter vos déplacements.

Image.
[Vidéo]



Le e-busway débarque
Première en Europe, « et même peut-être mondiale » indique Pascal Bolo, vice-président de Nantes Métropole et président de la Semitan, le nouveau e-busway nantais sera 100 % électrique. Bénéfices ? Aucun rejet de gaz à effet de serre et un faible coût énergétique. Avec ses 24 m de long, il pourra transporter 55 000 voyageurs par jour, 35 % de plus qu’aujourd’hui. Les véhicules vont aussi gagner en confort d’accès, en autonomie et en ergonomie. Les premiers e-busway feront leur apparition à partir de l’automne 2018.

Chronobus : deux nouvelles lignes et un prolongement
À la rentrée 2018, deux nouvelles lignes Chronobus viendront améliorer les liaisons extra-périphériques. La C9 desservira Basse-Goulaine et Saint-Sébastien-sur-Loire vers Pirmil. La C20, ligne de rocade, ira de la gare de Chantenay jusqu’aux facultés. Autre nouveauté : la C3 sera prolongée jusqu’au Zénith et à la zone d’activités Ar-Mor de Saint-Herblain. Neufs lignes de Chronobus vont désormais sillonner la métropole nantaise.

Navibus à hydrogène : mise en service au printemps
Des tests ont été menés au cours de l’été 2017. Les ultimes réglages vont permettre sa mise en service au printemps 2018. Le Jules-Verne 2, c’est son nom, remplacera La Mouette, mise en service en 1997, et aujourd’hui vétuste, pour la traversée de l’Erdre entre Port-Boyer et les facultés. Elle sera alimentée par une station de production d’hydrogène installée à Saint-Herblain.
Tramway : la ligne 1, entre Duchesse-Anne et gare nord, se rénove
Dans le cadre du projet de la nouvelle gare, la station de tramway Gare SNCF va être entièrement rénovée avec un design spécialement adapté à la nouvelle esplanade. 700 mètres de voies de tram vont être changées, et largement végétalisées. Ces travaux nécessitent de couper la ligne 1, entre Moutonnerie et Duchesse-Anne, du 24 juin au 2 septembre. Des bus-relais assureront la liaison entre le centre-ville et la gare.

Le réseau de tramway prolongé
Les études pour la prolongation de la ligne 1 de l’arrêt Ranzay (Nantes) à la Babinière (La Chapelle-sur-Erdre), et de sa connexion avec la ligne 2, pour une mise en service en 2024, et de la construction des nouveaux tronçons sur l’île de Nantes et dans la ZAC Pirmil-les îles, vont être lancées cette année. Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole, a également rappelé qu’elle avait demandé à la ministre des Transports, Élisabeth Borne, en visite à Nantes après l’abandon du projet d’aéroport de Notre-Dames-des-Landes, la participation de l’État pour financer la prolongation d’une ligne de tramway jusqu’à l’aéroport Nantes Atlantique.

Bus électriques et navette autonome
Des bus électriques vont être testés cette année entre les arrêts Gare Maritime et gare de Chantenay. Une expérience de navette autonome, sans chauffeur, sera aussi menée, en avril prochain, dans le cadre de la Smart city Nantes. Elle pourra transporter, sur site protégé, dix personnes, de la Gare Maritime à la carrière Misery.

136 millions de voyageurs en 2017
En 2017, la fréquentation du réseau Tan a de nouveau progressé, pour atteindre 136 millions de voyageurs. Avec 1900 salariés, la Semitan est la plus importante société d’économie mixte de France. A l’automne, après 28 ans dans l’entreprise, dont 20 à sa tête, Alain Boeswillwad laissera sa place à son successeur, Olivier Le Grontec, actuellement à la tête du réseau de transport de Saint-Étienne.

Les services vélos changent de braquet
Pour muscler l’offre de services vélos, Nantes Métropole a confié à JC Decaux, entreprise qui exploite le bicloo depuis son lancement en 2008, un contrat de 7 ans, reconductible 3 ans, pour plus de 24 millions d’euros hors taxes. Plusieurs nouveautés à la clé pour le vélo en libre-service  : 20 stations supplémentaires, l’agrandissement de 26 stations existantes, de nouveaux bicloos ou encore la création d’un bicloo bus qui permettra de se faire livrer un vélo à domicile ou sur son lieu de travail. Une flotte de 2 000 vélos en location longue durée permettra aussi de louer, pour quelques mois ou une année entière, des bicyclettes classiques, mais également 70 % de vélos électriques, des vélos cargo et familiaux et d’autres adaptés aux personnes à mobilité réduite. Mise en place prévue en septembre 2018.

mise à jour le 31 janvier 2018



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48