Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Découvrez le menu du 2e Nantes Food Forum

C’est « le rendez-vous international de ceux qui pensent l’alimentation de demain ». La 2e édition du Nantes Food Forum, concoctée par le Voyage à Nantes et le magazine spécialisé l’Alimentation générale, est à déguster sans modération du 3 au 7 octobre 2018.

Image.
Une philosophie
« Avoir une approche positive de l’alimentation, c’est ce qui nous tient à cœur », expliquent Richard Boussay, du Voyage à Nantes, et Pierre Hivernat, directeur de la rédaction de l’Alimentation générale. Les chevilles ouvrières du Nantes Food Forum (NFF) rappellent combien l’alimentation est devenue un thème central dans nos sociétés : « C’est en pleine évolution. Ça bouge dans l’agriculture, la grande distribution, la restauration collective, chez les consommateurs... » Une centaine d’invités, venus de 11 pays, vont contribuer à cette réflexion pendant les cinq jours du NFF, au fil de rendez-vous intéressant aussi bien les professionnels que le grand public. Sept lieux sont investis – la « cuisine centrale » se trouvant à l’ENSA, l’un des quatre partenaires institutionnels du NFF avec Nantes Métropole, la Région et l’Ademe.

Une spécialité nantaise
« Nantes, capitale européenne de l’alimentation de demain ? » : c’est la question posée lors d’une conférence  mercredi 3, jour d’ouverture du NFF. Sur le papier, la métropole apparaît en effet comme la terre d’accueil idéale pour un tel forum : « La région nantaise cumule une énorme production agricole, une industrie agroalimentaire importante, de la recherche... C’est aussi un des territoires qui bougent le plus sur la réflexion sur l’alimentaire », expliquent les organisateurs, qui ambitionnent que le NFF devienne « le Davos de l’alimentation ».

Des conférences
« Bientôt tous obèses ? », « L’agriculture urbaine, un truc de bobo ? », « L’alimentation et le sport de haut niveau », « Les femmes, l’avenir de l’agriculture », « La pêche durable, c’est possible »… Ces quelques intitulés donnent à voir la diversité des thèmes débattus au fil des conférences proposées par le NFF. « Cette année, notre focus international s’intéresse à la Chine, avec deux spécialistes venus de Pékin pour nous dire comment nourrir la Chine », souligne Pierre Hivernat. Toutes les conférences sont gratuites.

Des personnalités
Ils seront présents au 2e NFF : Alice Waters (USA), créatrice d’une école dont l’enseignement est fondé sur l’agriculture ; Xavier Hamon, du mouvement international Slow Food ; Danielle Nierenberg, présidente de Food Tank (USA) ; Michel Neunlist, spécialiste de l’appareil digestif ; Dominique Hutin, le « Monsieur Vin » de France Inter ; l’architecte urbaniste Carolyn Steel (GB)…

Des dîners
Le NFF, c’est sur 5 jours, incluant donc 4 soirées ! Chacune est prétexte à un dîner exceptionnel au prix unique de 50€ (menu complet, boissons comprises) : mercredi 3 avec le chef syrien réfugié Mohammad El Khaldy ; jeudi 4 avec Jean-Yves Guého et Sylvain Guillemot pour des tests à l’aveugle ; vendredi 6 avec Mariana Villegas et Lukas Mraz pour un « 4 mains planétaire » ; samedi 7 avec une soirée gastronomique autour du riz. Réservez vite sur www.nantesfoodforum.com !
 
Des ateliers
Le riz breton, le safran, les algues fraîches ou encore les pommes à cidre n’auront plus de secrets pour vous si vous participez aux « ateliers du goût slow food », proposés samedi et dimanche à l’École des Beaux-arts (tarif : 5€).

Des visites
Dernière visite au MIN de l’Île de Nantes avant son transfert à Rezé ! Ce sera vendredi 5 au petit matin. Deux autres « chemins de grande randonnée » sont également proposés : une découverte de la Géraudière, haut-lieu nantais de l’innovation alimentaire, et un parcours dégustation dans des commerces de bouche du centre-ville engagés dans des démarches vertueuses (tarif : 5€).

Des boulettes, beaucoup de boulettes
En 2017, pour le 1er NFF, 15 000 avaient été cuisinées par des acteurs de la restauration collective. Le défi boulette est relancé pour le déjeuner du vendredi 5 octobre, donnant aux collectivités l’occasion d’illustrer leur engagement dans le domaine de l’alimentation durable. Elles seront rejointes cette année par les Tables de Nantes (restaurants participants à retrouver sur www.lestablesdenantes.fr).

Un grand marché
Près de 100 producteurs régionaux et 20 000 visiteurs sont attendus le dimanche au « grand marché des Pays de la Loire », parc des Chantiers. Avec de nombreux ateliers, des chefs en live, il donnera à voir la diversité des productions locales. À noter que la manifestation s’est donné un objectif « zéro déchet-zéro gaspi ».

Une expo photo
Quinze artistes contemporains exposent leurs œuvres conçues autour de six thématiques : manger, acheter, modifier, cultiver, élever et préserver. Intitulée « Quand les artistes passent à table – Leurs regards sur l’alimentation », l’exposition est à découvrir dans le hall de l’ENSA (entrée libre).

Une conférence de rédaction
Tous les matins à 9h30 à l’ENSA, le NFF s’ouvre autour d’une grande table réunissant un panel de journalistes pour analyser l’étude du jour (en exclusivité) et commenter l’actualité plus ou moins chaude de l’alimentation. Cette conférence accueillera chaque jour un nouvel invité, qui pourra être questionné par le public présent.

Et le menu enfants ?
Le Mini Nantes Food Forum s’adresse aux familles avec plusieurs activités, ateliers et dégustations (plats du futur, cuisine à base d’insectes, customisation de fruits...). Au studio 11/15, c’est le chocolat qui fera leur délice avec une expo et un atelier.

Pratique :

mise à jour le 19 septembre 2018



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48