Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole


Couëron

Contrats de co-développement : Couëron a signé

Vendredi 15 décembre, la commune de Couëron a signé un contrat de co-développement avec Nantes Métropole. Ce document fixe les projets qui construiront le territoire de demain, et notamment les aménagements des espaces publics.

Image. Carole Grelaud, maire de Couëron, signe le contrat de co-développement avec la Métropole, représentée par son vice-président, Fabrice Roussel.
Aménagement des abords de la gare de Couëron, requalification du quartier du  Bossis, création de voies vertes et apaisées... Voici quelques uns des projets qui sont ou seront mis en œuvre dans le cadre du contrat de co-développement qui unit Nantes Métropole et Couëron pour la période 2016-2020. Ce contrat de 4e génération a été signé vendredi 15 décembre en présence de Carole Grelaud, maire de la commune, et Fabrice Roussel, vice-président de Nantes Métropole délégué à la Proximité.

Initiés en 2001, ces contrats de co-développement signés entre Nantes Métropole et ses 24 communes, permettent de concrétiser des projets répondant aux attentes des citoyens en matière d'habitat, de déplacements, de qualité environnementale et de développement économique*. «Cette coopération est une force, relève Carole Grelaud, maire de Couëron. Car c'est bien grâce aux expériences et compétences des uns et des autres que l'on peut faire aboutir autant de projets au service des habitants.»

Un contrat de 10,15 M€

L'enveloppe allouée par Nantes Métropole à Couëron pour ce 4e contrat de co-développement est de 10,15 M€. Ce montant est essentiellement voué à l'aménagement des espaces publics, et en particulier à l'amélioration et l'apaisement des conditions de circulation ainsi qu'à l’accompagnement des secteurs de développement urbain.

Parmi les principaux projets, sont ainsi prévus l'aménagement des abords de la gare de Couëron afin d'en améliorer l'accessibilité et le stationnement, la requalification de l'ancien quartier polonais du Bossis avec la création de nouveaux logements, l'aménagement d'une voie verte de « La Chabossière » à la Gâtine ou encore des espaces publics des ZAC "Ouest Centre-ville" et "Métairie".

Dans le quartier de la Métairie, où sont prévus 600 logements et une résidence séniors d'ici 2020, la longue rue de la Salle (800 m) est ainsi en cours de réaménagement. Une voie verte séparée de la route par des places de stationnement y est par exemple créée pour accueillir vélos et piétons en toute sécurité.  

* Depuis juillet 2016, 21 communes ont déjà signé des contrats de co-développement avec Nantes Métropole. Restent aujourd'hui les signatures des contrats des communes de Rezé, Saint-Herblain et du Pellerin.

mise à jour le 20 décembre 2017



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48