Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole


Indre

Contrat de codéveloppement : Nantes Métropole et Indre ont signé

Depuis le 20 décembre, Nantes Métropole et Indre sont unies par un nouveau contrat de codéveloppement. Ce document, qui fixe les projets qui construiront le territoire de demain, se traduit ici par l'aménagement de voirie ou la mise en valeur de l'île de la Motte.

Fabrice Roussel, vice-président de Nantes Métropole délégué à la Proximité, et Serge David, le maire d'Indre, ont fait le tour des projets qui seront mis en œuvre dans le cadre du contrat de codéveloppement 2016-2020. Fabrice Roussel, vice-président de Nantes Métropole délégué à la Proximité, et Serge David, le maire d'Indre, ont fait le tour des projets qui seront mis en œuvre dans le cadre du contrat de codéveloppement 2016-2020.
Aménagement des rues traversantes de la commune d'Indre, étude de circulation, continuité cyclable « Indre-Saint-Herblain », poursuite de la « Loire à Vélo » entre Haute-Indre et Basse-Indre, mise en place de zones apaisées, mise en valeur de l'île de la Motte... Voici quelques uns des projets qui seront mis en œuvre dans le cadre du contrat de codéveloppement qui unit Nantes Métropole et Indre. Il a été signé mardi 20 décembre en présence de Fabrice Roussel, vice-président de Nantes Métropole délégué à la Proximité, et de Serge David, le maire d'Indre.

Depuis juillet, Nantes Métropole signe avec les 24 communes de l'agglomération les contrats de codéveloppement couvrant la période 2016-2020*. «Ce document est un contrat de confiance, souligne Fabrice Roussel. Il permet d'avancer ensemble sur la mise en œuvre de projets répondant aux attentes des habitants, projets de proximité, de développement économique ou d'aménagements d'espaces publics.»

Une enveloppe de 3,43 millions d'euros

«Ce 4e contrat de codéveloppement dote notre commune d'une enveloppe de 3,43 M€, précise Serge David. Ce montant est principalement dédié à l'aménagement des espaces publics et à l'amélioration des conditions de circulation. Cela se traduit notamment par l'aménagement des rues traversantes Charles Laisant et Albert Thomas.»  La circulation y sera apaisée notamment par le rétrécissement de la voie de circulation, la réalisation d'un large trottoir et la réorganisation des places de stationnement. Début des travaux à l'été 2017.

Ce contrat de codéveloppement s'intéresse également à l'île de la Motte, qui fait l'objet d'une étude environnementale en vue d'une valorisation par l'agriculture et d'une ouverture partielle au public. Également à l'étude, le site de l'entrée de ville afin de réaménager l'espace public et diversifier le pôle d'équipements. Il pourrait notamment accueillir une maison médicale.
* Nantes Métropole a d'ores et déjà signé des contrats de co-développement avec Mauves-sur-Loire, Bouaye, Basse-Goulaine, Saint-Jean-de-Boiseau, Carquefou, Les Sorinières, Brains, Bouguenais, Saint-Aignan-de Grand-Lieu et La Montagne.

mise à jour le 21 décembre 2016



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48