Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Conférence : comment changer nos habitudes de déplacement ?

Nantes Métropole engage une réflexion collective pour accompagner l’évolution du comportement des usagers en matière de mobilité. Une conférence est organisée mercredi 6 juin en présence du chercheur en psychologie sociale, Nicolas Fieulaine.

Image. A l'horizon 2030, la marche, le vélo, les transports collectifs et le covoiturage devraient représenter 72 % des déplacements dans la métropole.
Moins de voitures individuelles et plus de transports doux, c’est l’objectif fixé par la Métropole nantaise avec son nouveau Plan de déplacements urbains (PDU). La marche, le vélo, les transports collectifs et le covoiturage devraient représenter 72 % des déplacements à l’horizon 2030. Un objectif qui passe par une augmentation des moyens (3,3 milliards d’euros investis pour ce nouveau PDU) mais également par une transformation en profondeur des comportements des usagers. Nantes Métropole engage donc une réflexion participative pour sensibiliser les citoyens à cette question et réfléchir à des solutions innovantes.   

Première étape mercredi 6 juin avec la conférence « Comment changer nos habitudes de déplacements ? », animée par le chercheur en psychologie sociale Nicolas Fieulaine.

« La voiture résiste encore parce qu’elle est inscrite dans notre histoire et qu’elle offre un sentiment de liberté et de contrôle que les autres modes de transport n’ont pas réussi à créer. Mais les esprits commencent à bouger, ça prend nécessairement du temps et les substitutions à la voiture doivent être à la hauteur du sentiment d’identité positive qu’elle procure », analyse le maître de conférences à l’université de Lyon.

Changer la norme sociale

Nicolas Fieulaine présentera les recherches récentes en psychologie sociale qui peuvent contribuer à la compréhension des freins et des leviers pour changer les comportements. « Le premier levier est celui de la norme sociale. L’espace public a été conçu pour la voiture : chaque pas que l’on fait dans la ville nous fait penser que la place de la voiture est normale, et même centrale. Il faut faire évoluer cette norme, cela passe par des indices visuels et par la réappropriation des places de parking. »

Un temps d’échanges et de questions-réponses sera proposé à l’issue de cette présentation. Pour poursuivre la réflexion collective, les habitants seront ensuite invités à participer à des ateliers destinés à identifier les meilleurs moyens de modifier les habitudes des usagers.

« C’est une démarche de conception participative, fondée sur les données de la recherche, qui vise à trouver des solutions assez faciles à tester pour mesurer rapidement leur impact », détaille Nicolas Fieulaine. Ces ateliers se dérouleront le 28 juin, le 18 septembre et le 9 octobre. Il est possible de s’y inscrire ce mercredi, à l’issue de la conférence.

Pratique :  

À 18 h 30 mercredi 6 juin
Centre des expositions de Nantes Métropole
2 Cours du Champ de Mars

mise à jour le 4 juin 2018



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48