Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole


Carquefou

Carquefou : le site du Moulin-Boisseau entame sa mutation

Nantes Métropole et la Ville de Carquefou partent à la reconquête de cette friche industrielle de 11 hectares. 750 logements, un pôle de loisirs ainsi que des bureaux et des commerces devraient sortir de terre à l’horizon 2030. Les premiers travaux débuteront à l’automne.

Image. 750 logements, un pôle de loisirs, un cinéma, 6000 m2 de bureaux et de logements… C’est un quartier mixte qui sortira de terre à l’horizon 2030. Crédit : Unlimited Architecture.
Après plus de 30 ans sur le site du Moulin-Boisseau, le groupe de distribution Système U a transféré en 2009 ses activités vers la zone de la Haute-Forêt. Nantes Métropole et la Ville de Carquefou ont alors engagé une réflexion commune sur le renouvellement urbain de cette friche de 11 hectares située entre le golf de Carquefou, un complexe sportif et l’échangeur autoroutier. La Zone d’aménagement concerté (ZAC) a été votée en conseil métropolitain fin 2013.

Alors que les premiers travaux seront lancés cet automne, Pascal Pras, vice-président de Nantes Métropole en charge de l’urbanisme et Véronique Dubettier-Grenier, maire de Carquefou, ont dévoilé les grandes orientations d’aménagement du site.

Une zone mixte et dynamique

À l’horizon 2030, le Moulin-Boisseau réunira en un même quartier logements, emplois, services et loisirs. 750 nouvelles habitations sortiront de terre dont 25 % de logements sociaux et 25 % de logements en accession abordable conformément aux objectifs fixés par le Programme local de l’habitat (PLH).
 
Un pôle de sports couvert verra le jour dans l’ancienne halle de Système U. Ce pôle est porté par d’anciens joueurs du FC Nantes et sa mise en service est attendue pour septembre 2020. Plus de 6000 m2 de bureaux et de commerces, dont une brasserie, vont également être construits. Un projet de cinéma (3 salles) est par ailleurs à l’étude, avec une ouverture possible à la rentrée 2020.

L’accent sera également mis sur la végétalisation du quartier avec la création d’une agora reprenant la structure de l’ancienne halle pour accueillir un jardin traversant et ouvert. Au nord de la zone, un cœur d’îlot végétal offrira aux habitants des espaces de promenade et permettra de gérer les eaux pluviales.

Un quartier à la pointe de la transition énergétique



C’est un enjeu essentiel de ce projet de renouvellement urbain : faire du Moulin-Boisseau un quartier innovant sur la question de la transition énergétique. « Nous devons produire 40 % de l’énergie que nous allons consommer. Cela passe par des capteurs solaires pour la production d’eau chaude et par du photovoltaïque pour l’électricité », souligne Pascal Pras, vice-président de Nantes Métropole en charge de l’urbanisme.
Par ailleurs, la performance énergétique des futurs logements ira au-delà des réglementations thermiques et s’inscrira dans l’expérimentation nationale « E+ C- » autour des bâtiments à énergie positive et de la réduction des émissions de carbone.

Premières livraisons de logements en 2021

La première phase du projet démarre par la réalisation de la partie sud de la ZAC qui rassemblera 148 logements, le pôle indoor, le cinéma, des commerces et des bureaux. Loire Océan Métropole Aménagement (LOMA) engagera les travaux de déconstruction de la halle à l’automne. Les chantiers de construction des logements devraient ensuite démarrer mi-2019 avec des premières livraisons attendues pour 2021. Coût de l’opération : 18 millions d’euros.

mise à jour le 6 juillet 2018



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48