Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Bientôt du nouveau sur le réseau Chronobus

À la rentrée 2018, les transports publics de l’agglomération vont s’enrichir de deux nouvelles lignes Chronobus : le C9 et le C20. Autre changement : le prolongement du C3 jusqu’au Zénith et à la zone d’activités Ar Mor.

Le Chronobus cartonne. Trois ans après leur lancement, les sept premières lignes transportent chaque jour 99 000 voyageurs. Plusieurs raisons expliquent ce succès : une plus grande fréquence que les bus classiques (4 à 8 minutes en heures de pointe) ; une amplitude horaire large (jusqu’à 0h30 le soir et même 2h30 le samedi) et la ponctualité. Confortés par cette fréquentation, de nouveaux Chronobus prendront du service à la rentrée 2018. Pour compléter le réseau, Nantes Métropole vient de voter une enveloppe de près de 9,5 millions d’euros. 50 % de l’investissement concerne le C9 qui traversera les communes de Saint-Sébastien-sur-Loire et Basse-Goulaine. Le chantier démarre mi-juillet par la réfection des réseaux rue de la Baugerie et rue Maurice-Daniel à Saint-Sébastien. «L’enjeu est d’améliorer la desserte du sud-est de l’agglomération vers les pôles d’échanges de Grèneraie et Pirmil», explique Bertrand Affilé, vice-président de Nantes Métropole chargé des déplacements et des transports publics. L’attente est forte : la concertation sur le tracé du C9 a mobilisé près de 800 habitants, et 300 avis ont été formulés sur les plans de circulation, l’impact sur le stationnement, la création de parcs-relais... « Nous avons tenu compte de tous ces avis, notamment pour le choix du terminus à Basse-Goulaine », assure l’élu. La ligne, dotée de 29 arrêts, s’arrêtera à Quintaine, près du collège de Goulaine. C’est de là que partira également la nouvelle ligne 60 reliant Basse-Goulaine à Vertou, en passant par la zone commerciale Pôle Sud et la gare de Vertou.

Premières lignes de rocade en transports publics

«L’idée est d’avoir, à terme, des lignes de rocade en transports publics tout autour de l’agglomération pour pouvoir se déplacer d’une commune à l’autre sans devoir systématiquement passer par le centre », indique Bertrand Affilé. La transformation de l’actuelle ligne 20 Gare de Chantenay - École Centrale en Chronobus répond au même objectif. « Nous commençons par le C20 parce que c’est une ligne fréquentée, qui dessert l’Université et plusieurs lycées nantais ». Avec 10 000 voyageurs par jour et un bus toutes les 10 à 12 minutes, la ligne 20 n’est déjà pas très loin des standards du Chronobus. À la rentrée 2018, elle gagnera en amplitude horaire et en régularité grâce à une série d’aménagements: mini giratoires boulevard du Massacre à Nantes, réaménagement du carrefour Poupard/Tribunes, etc.

En Chronobus jusqu’au Zénith


Le C3, mis en service en 2012, va lui aussi profiter de cette extension du réseau : un prolongement de deux kilomètres est programmé, avec la création d’un nouveau terminus rue Marcel-Paul, à Saint-Herblain. L’enjeu ? « Desservir un secteur où le trafic est dense même le soir avec la zone d’activités Ar Mor et ses 4000 emplois, et le Zénith », souligne Bertrand Affilé. Un couloir de bus en site propre sera notamment réalisé au milieu du boulevard Charles-Gautier. Ouverture prévue à la rentrée 2018. Les noctambules pourront alors se rendre au Zénith en transports publics !

• Ophélie Lemarié

 

mise à jour le 12 juillet 2016



Les principaux aménagements du C9

  • Côté Saint-Sébastien : allongement du couloir bus et réaménagement de l’entrée dans le pôle d’échanges de Grèneraie.
  • Rue de la Baugerie : sens interdit temporaire
    le matin en direction de Nantes pour les voitures, élargissement du trottoir le long du lycée et création d’un chaucidou.
  • Bourg de Saint- Sébastien : réorganisation de l’espace public et adaptation des accès à la place Cambronne.
  • Porte de Goulaine : aménagement de couloirs bus sur la rue du Grignon, l’un temporaire le matin, l’autre permanent, et création de continuités piétons/cycles.
Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48