Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Avec le feu sur giratoire, le Chronobus devient prioritaire

D'ici l'été, Nantes Métropole va installer deux feux sur giratoires : à Nantes à Bout des Pavés et à Thouaré sur la place de la République. Objectif : fluidifier la circulation des Chronobus C2 et C7 aux heures de pointe de sortie de ville.

Image.
Le soir aux heures de pointe, le flot de voitures quittant Nantes par la route de Rennes est continu. Au niveau du Bout des Pavés, il perturbe très largement la circulation des véhicules entrant par la route de La Chapelle et affecte plus particulièrement la régularité du Chronobus C2. Pour fluidifier la circulation, Nantes Métropole expérimente donc à compter du 18 mai l'installation d'un feu sur le giratoire, dans le sens de la sortie de ville.
  
« Le feu que nous installons fonctionne comme un régulateur de flux, à l'identique de ceux désormais implantés en entrée de périphérique, comme sur la porte d'Armor » indique Damien Garrigue de Nantes Métropole. Inopérant durant la journée, le feu commencera à clignoter chaque jour aux heures de pointe du soir. Dès que la remontée de file atteindra une certaine longueur sur la route de La Chapelle, le feu passera au rouge afin que le Chronobus et le flux de véhicules puisse s'insérer dans le giratoire.

A compter du 15 juin, le même dispositif sera expérimenté sur la place de la République à Thouaré pour aider le Chronobus C7 en direction de Thouaré à s'insérer dans le flux principal de véhicules provenant de la rue de Carquefou.

Menée en partenariat avec les services de l’État qui vont suivre les résultats, cette expérimentation est une première en France. Si elle s'avère concluante, elle pourrait être dupliquée sur d'autres giratoires de l'agglomération ou dans d'autres villes.

mise à jour le 13 mai 2016



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48