Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Atlanpole biothérapies s’engage dans l’e-santé

Atlanpole biothérapies, pôle de compétitivité biotech-santé du grand Ouest, veut s’affirmer un peu plus comme le fer de lance de la médecine de demain et de l’innovation en santé.

Image. Franck Grimaud, PDG de Valneva et nouveau président d'Atlantpole biothérapies.
« L’e-santé et la médecine des 4 P, préventive, personnalisée, prédictive et participative deviennent un enjeu stratégique pour le pôle en 2018 », lance Franck Grimaud, PDG de Valneva, société de biotechnologie dédié au développement, à la production et à la commercialisation de vaccins innovants, et tout nouveau président d’Atlanpole biothérapies. « Nous allons, par exemple, chercher à créer des synergies avec les entreprises de l’intelligence artificielle, du digital » précise-t-il.

Thérapies géniques

« L’immunothérapie, la médecine régénératrice et les radiopharmaceutiques, les trois axes de recherches et d’innovations originels d’Atlanpole biothérapies, restent prioritaires » rappelle Murielle Cazaubiel, PDG de Biofortis, prédécesseure de Franck Grimaud.

En 2017, Horama, société spécialisée dans la thérapie génique pour le traitement de maladies génétiques rares en ophtalmologie levait 19 millions d’euros pour son projet de thérapie des maladies de la rétine. L’agence nationale de sécurité du médicament vient d’autoriser l’entrée en phase clinique du projet. L’université de Nantes, Centrale Nantes et l’Inserm sont, eux, engagés dans un projet dénommé « Next » dont l’objectif est de consolider deux axes forts en matière de recherche : la santé de demain et l’industrie du futur.

Médecine de demain

Labellisé par le ministère de l’Industrie, en juillet 2005, Atlanpole biothérapies, l’un des sept pôles de compétitivité biotech-santé français, fédère aujourd’hui 120 entreprises de biotechnologies-santé employant quelque 2000 personnes, laboratoires et instituts de recherche, centres hospitaliers universitaires et autres plateformes technologiques, rayonnant sur les trois régions, Pays-de-la-Loire, Bretagne et Centre. « Ces entreprises permettent à notre territoire de se distinguer par leurs innovations à l’échelle nationale et internationale. Elles participent activement à l’écriture de la médecine de demain » rappelle Franck Grimaud.

mise à jour le 23 février 2018



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48