Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Atlangames, un vivier d’artistes numériques

Le jeu vidéo est bel et bien vivant. Atlangames, ses membres et ses fans, organiseront une grande « Game Jam » pour toutes et tous à l’école d’informatique Epitech Nantes, les 11, 12 et 13 septembre, puis cogiteront entre pros les 17 et 18 septembre au Centre de communication de l’Ouest.

Elsa Charrier et Laurent Auneau © Patrick Garçon Elsa Charrier et Laurent Auneau © Patrick Garçon
Atlangames est autant connecté avec le monde virtuel qu’avec le monde humain. Ce cluster d’entreprises du Grand Ouest, né à Nantes en 2011, a fait du jeu vidéo son dada, et c’est tant mieux. Atlangames sait depuis longtemps que le jeu vidéo est la première industrie culturelle au monde.

Depuis l’année dernière, il est aussi le bien culturel le plus vendu en France ! D’autant plus qu’on le trouve sous plusieurs formes, allant du jeu électronique divertissant pour tous, sur ordinateur, sur console ou sur smartphone, aux très sérieux « serious games », dont les vertus pédagogiques ne sont plus à démontrer. Aujourd’hui, Atlangames, présidé par Laurent Auneau, fondateur de Succubus Interactive (studio de production multimédia), regroupe 35 entreprises membres, dont 80% sont de petits studios de développement de jeux vidéo. « La particularité d’Atlangames est de naviguer entre le numérique et les industries culturelles et créatives, explique Elsa Charrier, responsable de projets à Atlangames, en duo avec Eddy Célestine. Il faut deux ans en moyenne pour créer et produire un jeu vidéo. Le trio gagnant de toute entreprise de jeu vidéo, c’est l’association entre un game designer, un graphiste et un développeur informatique. Pour qu’il y ait autant de pixels que de dessins ! » Soutenue par la Région des Pays de la Loire, l’association Atlangames trace son sillon et développe une filière vidéo d’excellence, à l’échelle métropolitaine et régionale. Elle anime ses réseaux collaboratifs (par exemple, avec le cluster du Quartier de la Création, Atlantic 2.0, ADN’Ouest, l’École de design Nantes Atlantique, Epitech, e-artsup Nantes, l’école de multimédia et de graphisme). Elle crée des liens entre talents et startupers, facilités par le nouveau QG d’Atlangames, doté dorénavant d’un espace de coworking, au coeur de Nantes.

Le mot de son président : « Dans une industrie conduite par la passion, il est toujours très difficile de réunir toutes les expertises en un seul point, mais après de longues années d’investissement, les entreprises de jeux vidéo de l’Ouest sont aujourd’hui fédérées au sein d’Atlangames. Le résultat est simple, chaque entreprise bénéficie d’un peu de la force et des talents de ses congénères », déclare Laurent Auneau.

Cécile Faver


www.atlangames.com

mise à jour le 16 septembre 2015



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48