Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Alstom : 200 nouveaux emplois sur la métropole

Alstom vient d’annoncer sa décision d’implanter en 2015, sur le site de l’IRT Jules Verne, à Bouguenais, un centre d’ingénierie sur l’énergie éolienne, soit 200 ingénieurs et techniciens.

Les élus de la Région et de la métropole nantaise, après l’annonce des dirigeants d’Alstom d’implanter le Centre d’ingénierie sur le site de l’IRT Jules-Verne Les élus de la Région et de la métropole nantaise, après l’annonce des dirigeants d’Alstom d’implanter le Centre d’ingénierie sur le site de l’IRT Jules-Verne
C’est une bonne nouvelle pour l’emploi et l’industrie locale. L’industriel Alstom implantera, d’ici à deux ans, un centre d’ingénierie dédié aux énergies éoliennes et hydroliennes, aussi appelées énergies marines renouvelables. À ce projet de d’implantation avec 200 emplois à la clé, s’ajoute un projet de regroupement d’activités. En effet, les deux unités de production déjà installées sur l’Île de Nantes (Alstom Bergeron et Alstom Wind), qui représentent 100 emplois, rejoindront, sur le site de Bouguenais, ce nouveau centre d’ingénierie. En tout, c’est donc 300 emplois qui vont être déployés par Alstom sur le site de l’Institut de recherche technologique Jules-Verne. C’est en effet la vocation de l’IRT de conjuguer recherche, innovation et production industrielle. Ce centre de recherche permet aux industriels et aux chercheurs de construire l’industrie de demain, autrement dit les avions, les bateaux, les voitures du futur. Quatre filières stratégiques se développent en effet sur notre territoire : les énergies renouvelables, la navale, l’automobile et l’aéronautique.

Après celle de la construction de deux usines, sur le site de Montoir de Bretagne, cette nouvelle annonce d’Alstom complète et encourage la dynamique initiée par les décisions d’installation déjà annoncés d’Airbus, de DCNS, ou encore du CEA auxquelles s’ajoute un tissu de PME locales performantes. Les élus de Nantes Métropole, au premier rang desquels Gilles Retière, Président de Nantes Métropole, et Michèle Gressus, Maire de Bouguenais, se félicitent de cette décision qui s’inscrit dans l’ambition industrielle de notre territoire. Gilles Retière déclare ainsi que « cette annonce concrétise les nombreux échanges que nous avons depuis plus d’un an avec les dirigeants d’Alstom. Nantes Métropole reste pleinement mobilisée pour accompagner Alstom dans l’aménagement de ce projet d’envergure sur son territoire. L’arrivée de ce nouvel acteur économique sur notre territoire conforte la volonté et l’ambition qu’acteurs publics et privés ont déployées de concert pour mener à bien un projet d’une telle dimension. »

À terme, l’IRT Jules-Verne sera créateur d’environ 5 000 emplois sur la métropole.

mise à jour le 9 décembre 2013



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48