Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



A Nantes, le bon accueil des marins étrangers

Toute l'année, les dix-neuf bénévoles de « Nantes Port Accueil » vont à la rencontre des marins étrangers en escale dans les terminaux nantais, veillant à les informer et les aider, notamment, à communiquer avec leur famille.

Bernard Lefebvre, président de Nantes Port Accueil. Bernard Lefebvre, président de Nantes Port Accueil.
Chaque année, environ 400 navires véhiculant près de 4 000 membres d'équipages jettent l'ancre dans le port nantais.

Sur le port de Cheviré, à hauteur du silo à grains, le chargement de céréales est en cours sur le « Paula Anna », vraquier battant pavillon d'« Antigua et Barbuda ». Bernard Lefebvre, président de l’association « Nantes Port Accueil », monte à bord, salue l'équipage composé de Russes, Ukrainiens et Philippins, distribue un hebdomadaire en langue russe. Le départ étant prévu le soir même, direction Lisbonne, les marins n'auront pas le loisir de se rendre dans le centre-ville, de communiquer avec leur famille par Internet, d’effectuer des envois postaux ou de faire quelques achats.

« Le port de Nantes accueille majoritairement des petits bateaux, de 4 000 à 5 000 tonnes, pour des escales de 12 à 48 heures. Les équipages étant de taille modeste, à peine une dizaine de membres, ils disposent de peu de temps. »

Depuis sa création en 2002 sous le nom de Stella Maris, avant d'être rebaptisée en 2008, l'association, en partie composée d'anciens navigants et d'étudiants en droit maritime, tous anglophones, perpétue une tradition d'accueil apparue au XIXe siècle, en Angleterre.
Á leur actif, la distribution de plans de la ville, le transport à moindre frais grâce à leur mini-van, la mise à disposition d'ordinateurs dans leur foyer, hébergé dans le Centre nautique Sèvre et Loire, à Trentemoult. « Leur première nécessité est de pouvoir communiquer avec leur famille. »

Chaque année, sur les 30 000 marins qui fréquentent le port de Nantes-Saint-Nazaire, 4 000 remontent la Loire jusqu'aux terminaux nantais. « En 2012, nous avons rencontré 1 174 marins, nous en avons transporté 150 et reçu une cinquantaine dans notre foyer. » Á 99 %, ce sont des étrangers : russophones (Russes et Ukrainiens) pour 40 %, Philippins pour 19 %, pour le reste des Turcs, Chinois, Allemands... « En moyenne, ce sont des marins de 32 nationalités différentes qui passent chaque année par Nantes », précise Bernard Lefebvre.

En projet, courant 2014, l'installation de leur foyer sur la zone de Cheviré Aval, au plus près des bateaux, pour un accueil plus efficace. « Pour certains marins, c'est la seule fois où ils viennent en France. Il faut que tous aient une bonne image de notre hospitalité. »

« Nantes Port Accueil » recherche de nouveaux bénévoles parlant une ou plusieurs langues étrangères. Rens. www.seafarerswelfarenantes.org, au 02 40 31 80 19 ou au 06 83 48 05 27.

Texte : Isabelle Corbé
Photo : Patrick Garçon

mise à jour le 29 novembre 2016



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48