Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



60 acteurs de l’économie, de l’enseignement supérieur et de la recherche réunis avec Johanna Rolland pour organiser le rebond collectif de la métropole nantaise

Comme elle l’avait annoncé dès mercredi 17 janvier, Johanna Rolland, Maire de Nantes et Présidente de Nantes Métropole, a réuni aujourd'hui soixante chefs d’entreprises, acteurs de l'économie, du tourisme, de l'enseignement supérieur, de l’innovation et de la recherche.

Image.
Trois jours après l'annonce par l'Etat de l'abandon du transfert de l'aéroport de Nantes Atlantique, ce temps d'échange confirme la mobilisation forte du territoire.

Objectifs :
  • s’organiser pour le rebond collectif après la décision de ne pas transférer l’Aéroport de Nantes Atlantique
  • travailler sur les propositions du territoire, socle des échanges en cours avec l’État.

À l'issue de ce temps de travail fondateur, Johanna Rolland a souligné « la combativité des acteurs de l'économie et de l'enseignement supérieur métropolitains. Notre échange a été dense, offensif et riche en idées et propositions. » Johanna Rolland a précisé : « Depuis trois ans, j'ai construit avec les forces vives du territoire un projet ambitieux pour la métropole, visant à lui donner une dimension et un rayonnement européens, au bénéfice de l'emploi. Il repose sur des projets majeurs : la nouvelle gare TGV, le Musée d'Arts, le nouveau MIN, le futur CHU, le lycée international, le réseau d'ambassadeurs, le doublement de nos investissements dans l'enseignement supérieur et la recherche. L'engagement et la réalisation de ces projets participent d'une dynamique qui s'appuie sur la mobilisation de tous au profit de tous les Nantais. L’abandon du transfert crée une nouvelle donne et nous invite à adapter notre stratégie. Forts de cette mobilisation, nous allons interpeller l’État, pour qu’il s'engage concrètement à nos côtés et prenne ainsi ses responsabilités. Le rebond s’organise».

Sur la thématique de l’accessibilité, Johanna Rolland a proposé à l’issue de cet échange six sujets qui seront portés auprès de l’État :
  • Amélioration à court terme de la connexion avec Paris, par l’ajout de quatre allers et retours par jour entre Nantes et Paris, le doublement du nombre quotidien de trains directs Nantes-Paris et la connexion renforcée aux aéroports parisiens
  • À long terme, réalisation du contournement ferroviaire de Paris par la création du barreau sud, améliorant la connexion aux métropoles du Nord et de l’Est (Strasbourg, Lille, Lyon...) et, au-delà, aux grands réseaux ferroviaires
  • L’accélération des aménagements prévus pour le périphérique
  • La création d’un nouveau franchissement intra-périphérique de la Loire
  • La définition et le financement d’un projet ambitieux pour le Grand Port Maritime Nantes Saint-Nazaire
  • Le financement par l’État d’un tramway desservant l’aéroport Nantes Atlantique.

La métropole nantaise, avec les acteurs, est déterminée à conforter sa dynamique économique en s’appuyant sur ses atouts : son socle industriel (notamment en confortant l’IRT Jules Verne) ; son
engagement pour les transitions énergétique et numérique ; la dynamique de l’enseignement supérieur, de l’innovation, de la santé et de la recherche.

Johanna Rolland précise : « Nous mobilisons toutes nos ressources et nos forces pour organiser le rebond. Cette conférence des acteurs économiques a donc décidé de poursuivre le travail pour adapter la stratégie de la métropole nantaise et pour faire de nouvelles propositions. A cette fin, plusieurs groupes de travail vont se réunir dans les prochaines semaines. »

mise à jour le 20 janvier 2018



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48