Accès direct au contenu

se connecter

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de la Communauté Urbaine de Nantes

Accueil > La Communauté Urbaine > L'institution > Le budget

Trois défis sont à relever : le budget est la marque de cette ambition


Les grands investissements du budget 2010 sont mis au service de trois défis : l’attractivité, la cohésion sociale, et la qualité de vie durable.

Quelques exemples d’investissements 2010, par politique publique, et par grand défi.

Attractivité
  • Franchissements de Loire : 23,7 M€
  • Renouvellement du matériel roulant bus : 10,7 M€
  • 1ère phase de la connexion ligne 1 – ligne 2 : 7 M€
  • Réalisation de la liaison Tram-Train Nantes Châteaubriant : 6.2 M€
  • Les Mondes Marins : 4 M€
  • Pôle de compétitivité – Techno Campus : 3.8 M€
  • Stade d’athlétisme : 1 M€

Cohésion sociale
  • Construction logement social hors ANRU : 9.9 M€
  • Réhabilitation logement social ANRU : 4.7 M€
  • Réhabilitation logement social hors ANRU : 3.2 M€
  • Réserves foncières d'agglo 2009 : 3 M€
  • Aide à la pierre délégation de l'Etat : 1.1 M€

Qualité de vie durable
  • Politique de l’énergie et de l’Environnement et de l’Eau - photovoltaïque, réseau de chaleur, et éolien : 16 M€
  • Entretien Réseaux Sécurité Pôles (voiries) : 14.4 M€
  • Aménagement et paysages urbains : 5 M€
  • Mise en sécurité du réseau tramway : 3 M€

Nantes Métropole, 8 budgets : 959.8 M€

 Budget Principal

 726.2 M€

 Budget Elimination et traitement des déchets

 73 M€

 Budget Eau

 83.9 M€

 Budget Assainissement

 62 M€

 Budget Stationnement

 12.6 M€

 Budget Locaux industriels et commerciaux

 1.6 M€

 Budget Lotissements

 0,1 M€

 Budget Réseaux de chaleur

 0,4 M€

TOTAL  

 959.8 M€


Le désengagement de l’Etat depuis 2003

- Réforme de la taxe professionnelle de la loi de finances 2006 (plafonnement à 3,5% de la VA, refacturation des augmentations de taux > taux référence) ; perte estimée 2010 : 2.6 M€
- Pertes sur compensation TP France Télécom (perte estimée 2010 : 5,8 M€)
- Depuis la loi de finances 2008, réduction des principales compensations de taxe professionnelle, intégrées dans l’enveloppe normée (perte estimée 2010 : 2.2 M€)
- Evolution de la DGF moins importante que l’inflation (perte estimée 2010 : 5,3 M€)

Au total, pour la seule année 2010, les pertes sont estimées à 15.9 M€

Depuis 2003, la perte cumulée est estimée à 63 M€.

En millions d’euros

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009 (réelle)

2010 (Estimée)

Pertes annuelles

1,0

2,9

4,2

4,6

7,7

13,3

13.4

15.9



mise à jour le 5 juillet 2010


Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48 | Fax 02 40 99 52 99