Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole

Accueil > La Métropole > Compétences > Déplacements

Transports et déplacements


Une métropole mobile


Aujourd’hui, l’agglomération dispose d’un des meilleurs réseaux de transports publics  de France. De nombreux aménagements de l’espace public ont été réalisés pour modérer la circulation automobile et donner plus de place aux transports en commun, au vélo, à la marche à pied.

Le plan de déplacements urbains, PDU 2010-2015 et perspectives 2030 traduit une volonté forte d’assurer à l’avenir une mobilité durable pour tous, grâce à une plus grande cohérence des politiques publiques, notamment celles du développement urbain et des déplacements, et grâce aussi à une complémentarité des projets d’aménagement de l’espace public conçus à l’échelle de la rue, du quartier, des communes, de l’agglomération.

À chacun son mode de transport

Du piéton, en passant par le train, le vélo, le bus, le tram, à la voiture, le BusWay, les Chronobus et autres navettes fluviales, les habitants de Nantes Métropole disposent d’une offre de transports très variée.

Les usagers se déplacent autant mais différemment en profitant du réseau et des offres de service de mobilité (3, 8 déplacements par jour par habitant).
Bien sûr, il est important d’organiser tout ça. C’est l’objectif du PDU ou Plan de Déplacements Urbains. Il vise à tendre vers un équilibre harmonieux entre la place de l’automobile et celle des autres modes de déplacements, en donnant la priorité aux modes doux (deux-roues, marche à pied), aux transports collectifs, plus respectueux de l’environnement et plus économiques et au covoiturage.

Une métropole mobile

 
Une nouvelle étape : la révision du plan de déplacements urbains

Le PDU 2010-2015 et perspectives 2030  traduit une volonté forte d’assurer à l’avenir une mobilité durable pour tous, grâce à une plus grande cohérence des politiques publiques, notamment celles du développement urbain et des déplacements, et grâce aussi à une complémentarité des projets d’aménagement de l’espace public conçus à l’échelle de la rue, du quartier, des communes, de l’agglomération.
En octobre 2016, le Conseil métropolitain a décidé  de la révision du PDU 2010-2015 Horizon 2030 qui s’inscrit dans la politique des déplacements menée en continu par la Métropole depuis plus de 20 ans pour établir les perspectives de la politique publique à l'horizon 2030-2035 et de préciser les actions, leur calendrier ainsi que le montage partenarial et financier pour la période 2018-2027.

L'élaboration du PDU s'inscrit pleinement dans la philosophie de la Métropole qui est celle du «faire ensemble», avec une démarche qui se veut ouverte et participative et qui associe étroitement les territoires, les services de l’État, la Région et le Département. Mais aussi, les associations d'usagers, de protection de l'environnement, des personnes handicapées et à mobilité réduite, des professionnels, qui seront consultées.

La démarche de révision du Plan de déplacements urbains de Nantes Métropole est lancée. Une large concertation a été conduite de février à juin 2017.Chacun a pu apporter sa contribution en ligne ou participer aux ateliers de co-construction.
Pour en  savoir plus sur la révision du Plan de Déplacements Urbains de Nantes Métropole, cliquez ici.




Une ville mobile et durable

Nantes Métropole souhaite que cette révision soit menée conjointement avec celles du PLUM (Plan Local Urbanisme Métropolitain) et du PLH (Plan local de l’habitat) en prenant appui sur le Projet métropolitain, exprimé à travers le PADD (Projet d'aménagement et de développement durable) et débattu en Conseil en juin 2016.

En effet, ces réflexions sont étroitement liées et ne peuvent être abordées l’une sans l’autre. Ainsi, le PLUm consolidera la transversalité des différentes politiques publiques en articulant, en particulier, la politique des Déplacements avec celle de l'Aménagement, en accompagnement des grands projets métropolitains sur l'ensemble du territoire.

Ainsi, les enjeux et les objectifs du PDU 2018-2027, viendront renforcer les engagements successifs de la Métropole en termes de maîtrise de l'usage de la voiture individuelle et le développement des modes alternatifs à cet usage afin de concilier « ville mobile et ville durable ».


Orientations : les 4 défis majeurs
  • Changement des comportements liés à la mobilité pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et contribuer ainsi à atteindre l'objectif de réduction de 50 % des émissions de gaz à effet de serre (GES) du territoire à l’horizon 2030. Atteindre cet objectif implique une mobilisation de tous : citoyens, acteurs publics et privés. C'est l'un des objets du Grand débat sur la transition énergétique qui vient d'être lancé.
  • Promotion de la « Ville de Proximité » et des modes doux : 1 déplacement sur 2 des habitants de la métropole est de moins de 3 km et pourtant près de la moitié de ces déplacements se font en voiture (40%). Le PDU comme le PLUM porte une forte ambition de développement de la « ville de proximité » avec priorité donnée dans ce contexte de déplacements à pied ou à vélo
  • « Transition énergétique » et transport de marchandises : pour tenir les engagements du « Plan climat », l'optimisation du transport logistique et l'accompagnement vers les énergies renouvelables constituent un des leviers d'actions vers le moins polluant des émetteurs de GES ( gaz à effet de serre)
  • Mise en place de « Services adaptés » : le contraste des usages et des pratiques de Mobilité en fonction des territoires suppose une prise en compte différenciée des spécificités de chacun des territoires et s'appuie sur la complémentarité des différentes offres de déplacement.

Le calendrier de la démarche

La démarche d'élaboration va durer un an et demi, temps nécessaire à une concertation de qualité et à un travail de fond.

Phase 1 : évaluation de la politique publique de déplacements depuis 2010 (oct. - déc. 2016)
Phase 2 : orientations et objectifs pour la période 2018-2027 (Janv.- mars 2017)
Phase 3 : plan d’actions (dates avril - sept.2017)
Phase 4 : consultation et enquête publique (oct. 2017 - 1er trimestre 2018)

mise à jour le 12 juin 2017


En savoir plus sur la révision du Plan de Déplacements Urbains


Cliquez ici

Chiffres clés

  • Plus de 132 millions de voyages par an sont assurés par la Tan, dont 85 % accessibles aux personnes à mobilité réduite
  • 3 lignes de tramway formant un réseau de plus de 43 km
  • 7 lignes chronobus
  • 40 km de voies en site propre pour les bus
  • 7 km de BusWay
  • 38 900 voyageurs par jour sur la ligne 4 de BusWay
  • 45 lignes de bus (hors chronobus)
  • 2 lignes de navettes fluviales
  • 58 P+R offrant 8 586 places de stationnement dont 1 135 pour les vélos
  • 500 km de voies cyclables et 6 500 places en appuis-vélos sur le territoire de Nantes Métropole
  • 880 bicloo, le vélo en libre service 24h/24, dans 103 stations
  • 553 plans mobilités concernant 122 365 salariés

Infos pratiques

Info circulation, transports publics, stationnement, accessibilité, plan de mobilité d'entreprise... Par ici.
Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48