Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole

Accueil > La Métropole > Compétences > Déplacements > Plan de déplacements urbains

Le Plan de déplacements urbains 2010-2015, perspectives 2030


Organiser les déplacements à l'échelle de l'agglomération : un défi permanent

Comment relier les zones d’habitat aux zones d’emploi ? Comment respecter les engagements du Plan Climat ? Comment gérer l’extension de l’aire urbaine au-delà même des limites de Nantes métropole ? Comment rendre pratique l’usage des différents modes de transport ? Tels sont les enjeux du nouveau Plan de déplacements urbains 2010-2015 perspectives 2030, élaboré par Nantes Métropole.

Répondre aux enjeux de demain

Le 18 octobre 2010 le Conseil communautaire de Nantes Métropole a arrêté le projet de Plan de déplacements urbains (PDU) 2010-2015 perspectives 2030. Ce document stratégique définissant les principes d’organisation des déplacements, fixe les objectifs, la stratégie et les perspectives de développement des services déplacements pour les 20 prochaines années. Il prévoit également le programme d'actions 2010-2015 pour tous les modes de déplacements et particulièrement les actions en faveur du développement de la marche, du vélo et des transports collectifs. Après une phase de consultation et d’enquête publique, ce document sera proposé au conseil communautaire, printemps 2011, pour adoption définitive.

Le PDU 2010-2015, perspectives 2030 s’inscrit dans la poursuite de la politique de déplacements menée depuis ces trente dernières années, visant à atteindre l’objectif global suivant : « Contribuer à la dynamique et à l’attractivité du territoire en offrant les conditions d’une mobilité durable pour tous ».

Des axes prioritaires définis

Conforter les pôles de vie pour organiser la ville des courtes distances
Le nouveau PDU s’inscrit dans la continuité de la politique de déplacements de l’agglomération. Cependant, il marque un tournant important en affirmant la nécessité d’une synergie entre les politiques de développement urbain et des déplacements et en proposant des outils pour y parvenir. En effet, l’organisation du territoire doit s’effectuer prioritairement autour des pôles urbains existants, là où se concentrent les services urbains. Ceci constitue un levier déterminant pour le choix du mode et la réduction des distances de déplacements.

Organiser les déplacements dans la ville apaisée
Afin de favoriser les déplacements de proximité, il convient de construire un espace public de qualité à l’échelle du piéton et du cycliste tout en modérant la place de la voiture et sa vitesse là où la vie urbaine est intense (les centres villes des communes et des grands quartiers de l’agglomération). Ces zones dites « apaisées » donnent ainsi la priorité à la marche et au vélo.

L’accompagnement des changements de comportement
Pour rendre possible le changement de comportement, il faut d’une part, encourager la combinaison des modes et des réseaux et accompagner les nouvelles pratiques de mobilité, en s’appuyant sur l’information, la sensibilisation et le conseil en mobilité.
D’autre part, l’offre de déplacements doit s’adapter en permanence à l’évolution des modes de vie et des rythmes urbains.

Une coopération plus poussée pour améliorer la complémentarité et la cohérence des services de mobilité dans l’agglomération et au-delà
La coopération notamment avec la Région et le Département permettra d’aborder des projets communs, par exemple, réaliser un schéma ferroviaire à l’échelle du bassin de vie et du territoire du SCoT de la métropole Nantes-Saint Nazaire, définir un schéma logistique estuarien qui permettra de conforter la dynamique du territoire et son développement économique, etc.

Deux échelles de temps

Les actions du PDU 2010-2015 perspectives 2030 sont présentées à deux échelles de temps :
  • à plus court terme, le plan d’actions 2010-2015 engage dès aujourd’hui la mise en œuvre des grands principes du PDU,
  • à 20 ans, les perspectives pour 2030 sont des orientations qui donnent une vision à long terme de l’organisation des déplacements.


Quelques actions phares

  • création de zones apaisées dans les secteurs urbanisés des 24 communes de l’agglomération,
  • développement de l’offre de transports collectifs urbains (10 lignes chronobus à l’horizon 2016, prolongement de la ligne de tramway à Ranzay et aménagement des pôles d’échanges de Haluchère et Babinière);
  • créer la carte Liber’tan, 1ière étape vers un système de billettique pour le réseau urbain de transport collectif et vers une carte mobilité multiservices, multi-réseaux ;
  • créer des normes maximales pour le stationnement des automobiles dans les nouveaux bâtiments à usage de bureaux et renforcer les normes minimales pour le stationnement des vélos dans tous les bâtiments nouveaux (fiche-action 5);
  • étudier, expérimenter et mettre en œuvre des actions concernant les livraisons et la distribution des marchandises en ville (fiche-action 6).

Le calendrier

Octobre 2009 – Octobre 2010 : Démarche participative avec les citoyens, la société civile et les institutions pour l’écriture du projet PDU
18 octobre 2010 : Projet de PDU arrêté par le conseil communautaire
Nov 2010-janvier 2011 : Avis sur le PDU des 24 communes, de l’Etat, de la Région et du Département
Février-mars 2011 : Enquête publique et remise du rapport d’enquête par la commission d’enquête
Printemps 2011 : Approbation du PDU

mise à jour le 28 février 2014


Documents

Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48 | Fax 02 40 99 52 99