Accès direct au contenu

se connecter

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de la Communauté Urbaine de Nantes


A Nantes, un nouveau quartier de Loire

Le grand projet de ville Malakoff à Nantes

Située à proximité du centre-ville, entre la gare et la Loire, le quartier de Malakoff Pré- Gauchet s’étend sur 164 hectares et concentre un fort potentiel pour accueillir de nouveaux projets, développer son attractivité. Il bénéficie d’un espace naturel protégé, la petite Amazonie, classée Natura 2000, ainsi que d’un accès aux berges de la Loire.
Depuis 2001, la Ville de Nantes et de Nantes Métropole sont mobilisées pour faire du quartier de Malakoff-Pré Gauchet un véritable quartier de ville et de vie.

Le Grand Projet de Ville du Nouveau Malakoff est engagé dans une démarche de transformations urbaines, sociales et économiques visant à ouvrir le quartier sur la ville et à l’ancrer dans la dynamique de la métropole nantaise. La mutation physique du quartier a débuté en 2003.

D’importantes réalisations ont vu le jour ces dernières années en matière d’habitat, de nouveaux équipements publics (Maison des Haubans, centre de loisirs Ange Guépin, collège Sophie Germain, piscine de la petite Amazonie, Gymnase Pré-Gauchet), de voies de circulation (pont Tabarly, mail Picasso, boulevard de Berlin…), d’espaces verts et de pistes cyclables. L’ensemble de ces réalisations s’inscrit dans une logique de cohésion sociale au service du vivre - ensemble.

Maîtriser la complexité du projet
Le GPV Malakoff/Pré-Gauchet présente la particularité d’épouser un périmètre de 164 hectares qui s’étend sur un vaste quadrilatère englobant des îlots plus ou moins bien desservis ou enclavés : gare sud de Nantes, site du Pré-Gauchet, cité de Malakoff, site naturel de la Petite Amazonie, et secteur de la Roche. Le territoire du nouveau Malakoff doit parvenir à fédérer ces secteurs et en particulier Malakoff (ZUS) et Pré-Gauchet (ancienne friche faisant l’objet d’une opération d’aménagement dans le cadre d’une (Zone d’aménagement concerté) qui doivent s’ouvrir sur le reste de la ville à travers une continuité et des liaisons vers le secteur gare, l’Île de Nantes, Madeleine-Champ de Mars et Doulon/Prairie de Mauves.

La mixité urbaine et sociale
Pour y contribuer, une véritable politique de renouvellement de l’habitat est mise en œuvre. Il a été en effet prévu d’intégrer le quartier dans un ensemble urbain diversifié ce qui a nécessité de diminuer la part de logement social à Malakoff (démolition de 397 logements) et d’y introduire de nouveaux programmes (400 logements en locatif libre ou en accession à la propriété). La totalité des logements sociaux démolis a été reconstruite notamment dans le nouveau secteur mixte du Pré-Gauchet associant des logements, des équipements, des services et des bureaux directement reliés à la gare TGV. Plus de 1312 logements sociaux sont requalifiés.
Le développement de lieux de mixité sociale se traduit par un renouvellement des équipements avec la reconstruction d’un collège, d’une piscine, d’un gymnase, la restructuration et l'agrandissement de deux écoles, d’un centre de loisirs, la construction d’une maison de quartier et d'une piscine, et la création d’équipements sportifs et associatifs sur le secteur de la Roche.

Le commerce : le cœur de quartier incluant un nouveau pôle commercial
Le futur pôle commercial s’inscrit dans le cadre d’une opération mixte de près de 15 000m², développée par le cabinet d’architectes Rocheteau et Saillard. Il comprendra logements, bureaux et une offre commerciale complète. Situé face à la Maison des Haubans le long du boulevard de Berlin, au débouché du pont Éric- Tabarly, cet équipement a été conçu devant une place publique au service des habitants qui fait la jonction entre Malakoff et le Pré- Gauchet.
Les travaux ont démarré en fin 2012. Le projet de plus de 3 000m² comprend un Intermarché et une dizaine de boutiques et de services.
Intégré dans une opération globale de 15 000 m², le futur centre commercial sera surplombé de 3 immeubles : deux accueillant des logements et le troisième des bureaux. Baptisé Euroquartz, l’immeuble de bureaux s’étendra sur 4500 m² et abritera le siège social de Nantes Habitat. Il accueillera plus de 250 salariés sur 6 étages.
Logeant environ 46 000 locataires, Nantes Habitat est propriétaire de 24 000 logements, dont 50% sont situés dans des quartiers populaires. L’installation de son siège à Malakoff, quartier d’habitat social en pleine mutation, est un symbole fort pour Nantes Habitat qui fête cette année ses 100 ans.
Cette implantation va lui permettre d’améliorer encore la qualité de service rendu à tous les locataires.
À ses côtés, la Résidence Namétis sera formée de deux immeubles de 10 étages chacun et accueillera 88 appartements, dont 16 domiciles-services destinés aux personnes âgées autonomes. Ces logements sociaux seront loués par La Nantaise d’Habitations et gérés par Mutualité Retraite. Chaque locataire pourra bénéficier, outre son appartement, de pièces collectives pour les repas et les loisirs et des services d’une gouvernante et de son adjointe.

Les déplacements, Le Chronobus : 2 lignes sur le quartier
La ligne C5 du Chronobus emprunte le mail Picasso et le boulevard de Berlin pour rejoindre le pont Tabarly. Elle dessert des logements, bureaux et équipements publics, comme le stade Marcel-Saupin, le collège, la piscine, le futur centre commercial ou la maison de quartier. Avec une fréquence comparable à celle du tramway, toutes les cinq minutes aux heures de pointe, la C5 est en correspondance avec le Busway, le Chronobus C3, ainsi qu’avec les lignes de tram 2 et 3. La ligne C3, quant à elle est prolongée jusqu’au pôle d’échanges du boulevard de Doulon.
2 lignes de Chronobus desservent donc le quartier, favorisant ainsi son ouverture vers le reste de la métropole.

Les espaces publics et espaces verts
La petite Amazonie
La petite Amazonie est un reliquat de l’ancienne prairie de Mauves abritant une faune et une flore diversifiées. La présence de l’eau dans ce parc au cœur de la ville est liée aux bombardements que le quartier a subi en 1944. En effet, l’impact de bombes a fait ressurgir, par endroits, l’étier de Mauves qui était alors comblé. La Petite Amazonie désigne un vaste territoire, sur plus de 17 hectares, composé en trois parties : une prairie sèche à l’Ouest, une prairie humide au centre et une zone marécageuse à l’Est. En 2004, le Marais de Malakoff devient une zone Natura 2000. En partenariat avec Nantes Métropole et la Ville de Nantes, le Conservatoire des Rives de la Loire, la LPO 44 a initié la prise de conscience pour une protection de ce site naturel et accueille désormais le public sur ce site, en proposant des sorties-découverte naturalistes.
Inspiré par l’histoire atypique de ce lieu, le collectif « Observatorium » à créé en 2012 l’œuvre permanente : le Péage Sauvage. Cet édifice, de très nombreuses fois visité (10 770 visiteurs pendant l’été 2012) dans le cadre « d’Estuaire » est autant un lieu culturel incontournable de la ville qu’un espace de vie et de détente

Des bords de Loire aménagés
Les bords de Loire longeant le quartier ont été réaménagés pour les piétons et les cyclistes. Ces réalisations s’intègrent au parcours « Loire à vélo », route très touristique de 800 km qui longe les rives de la Loire, depuis Cuffy dans le Cher jusqu’à l’Estuaire à St Brévin. Des bancs ainsi que des végétaux ont été aménagés le long de la promenade afin de pouvoir mieux profiter de la Loire.

Le Parc de la Roche : un lieu de vie
Situé à l’est de Malakoff Pré-Gauchet à proximité de la nouvelle Mosquée, le Parc de la Roche est un lieu de balade accessible pour les familles, les scolaires et les habitants du quartier. Il accueille des évènements culturels et festifs comme la fête de quartier au mois de juin et du cinéma en plein air l’été. En plus d’être un lieu de culture, cet espace inspire des projets innovants tels que le Lab’Koff, un atelier de création urbaine, mené par le collectif Idéelles.

Une nouvelle gare dans le quartier
Si le logement, les commerces et les équipements évoluent dans le quartier, Malakoff/Pré-Gauchet va connaître demain l’une de ses plus grandes transformations : celle de la gare de Nantes. Aujourd’hui, cet équipement et les espaces qui l’entourent sont saturés aux heures de pointes, ils seront transformés d’ici 2020 afin d’accueillir les usagers dans de meilleures conditions de confort et de sécurité.
Pour plus d'infos : nouvelle gare

Euronantes
À proximité immédiate du cœur historique de Nantes, Euronantes comprend deux sous-ensembles qui se répondent de part et d'autre de la Loire, représentant un potentiel global de 600 000 m² de bureaux en cœur d'agglomération.

www.euronantes.com
www.lenouveaumalakoff.com

mise à jour le 15 octobre 2014


Chiffres Clés

Les chiffres clés du GPV du Nouveau Malakoff
  • 2 Zones d'aménagement concerté (ZAC) : Pré-Gauchet et Malakoff centre
  • 164h dont 36h sur le Pré-Gauchet et 5 hectares sur Malakoff centre
  • 17 hectares de friches ferroviaires aménagées
  • 1 zone protégées classées Natura 2000
  • 3 lignes de transports en commun (bus et Chronobus)
  • 165 000 m² d'activités (à fin de projet)
  • 1 312 logements réhabilités (fin 2012)
  • 1 400 logements construits (à fin de projet)
  • Des équipements publics : piscine, école, collège, maison de quartier avec le centre socioculturel, maison de l'emploi, mairie annexe, gymnase, …

Les chiffres-clés sur la ZAC du Pré-Gauchet
  • 1ère phase livrée en juin 2010 :
  • 570 logements (40 000m²)
  • Plus de 1 000 nouveaux habitants
  • plus de 45 000m² de bureaux
  • 1 000 nouveaux salariés
  • 2ème phase livrée en 2020 :
  • 450 nouveaux logements
  • 50 000m² supplémentaires de bureaux et services.
Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48 | Fax 02 40 99 52 99