Accès direct au contenu

se connecter

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de la Communauté Urbaine de Nantes

Accueil > La Communauté Urbaine > Capitale verte 2013

Nantes Métropole, Capitale verte de l'Europe 2013


Bannière nantesgreencapital.fr

Le Trophée de la capitale verte de l'Europe

Décerné par la Commission européenne, le Trophée de la Capitale verte de l'Europe distingue chaque année une ville engagée de manière exemplaire dans un développement urbain respectueux de l’environnement.



En 2010, Stockholm est la première capitale verte de l’Union européenne. Elle sera suivie de Hambourg en 2011, en 2012 Vitoria-Gasteiz et Nantes en 2013. Toutes les villes européennes de plus de 200 000 habitants peuvent se porter candidates.
Douze critères environnementaux (déchets, espaces verts, eau, assainissement, biodiversité, transports, etc.) sont examinés par le jury. Celui-ci est composé de représentants de la Commission européenne, de l’Agence européenne pour l’environnement, du Conseil international pour les initiatives écologiques locales (ICLEI), de la Fédération européenne pour le transport et l’environnement, de l’Union des capitales de l’UE et du Comité des régions.

L'évaluation porte sur la capacité des villes candidates à mettre en œuvre des mesures innovantes et efficaces pour améliorer la qualité de la vie urbaine en tenant systématiquement compte de l'environnement dans l’aménagement urbain.
Les candidats doivent aussi se présenter comme modèle et source d’inspiration à travers leur capacité à partager les bonnes pratiques et à communiquer de manière pédagogique sur leurs projets et leurs résultats.
Recevoir le Trophée de la capitale verte européenne est une reconnaissance formidable pour la Métropole nantaise. C’est la confirmation que tous ces efforts en matière de développement durable sont reconnus au plus haut niveau. Ce trophée ouvre également, pour les villes gagnantes, une vitrine d'un an pour la mise en valeur de leur action auprès des autres villes en Europe et dans le monde.

En savoir plus : European Green Capital sur le site de la Communauté européenne


Nantes métropole, candidate : l'évaluation du jury

17 villes européennes avaient présenté leur candidature : Nantes, seule représentante française, faisait partie des 6 villes finalistes. Chaque projet est évalué à travers 12 critères environnementaux. Voici comment le jury perçoit la métropole nantaise.


1. Contribution locale à la lutte contre le changement climatique mondial

Le jury salue un engagement mené sur le long terme, depuis plus de 20 ans, avec des actions planifiées et suivies en faveur de l'énergie et du climat : renouveau du tramway, locations de vélo, utilisation partagée de voitures, mesure du carbone, etc. De nombreuses mesures, aujourd’hui inscrites dans un 2e Plan Climat Territorial aux objectifs de réduction quantifiés.


L’action de Nantes Métropole : consciente du rôle que les villes doivent jouer pour lutter contre le changement climatique, Nantes Métropole s’est doté en 2007 d’un Plan Climat dont l’objectif est de réduire de 30% les émissions de gaz à effet de serre du territoire en 2020, et de 50% en 2025. Lancé en juin 2010, l’Atelier Climat mobilise les habitants de la métropole pour relever ce défi.
Lire la suite


2. Transport local

Nantes Métropole conduit une politique de transport active avec de gros efforts pour développer les transports en commun, investir dans la politique 2 roues, le covoiturage, et organiser le centre urbain au profit des piétons et des transports collectifs, décourageant l’usage de la voiture. Nantes Métropole est le vainqueur de l'édition 2009 Civitas entre 58 autres villes.
Pour les années à venir, l'investissement dans les équipements et la qualité de service vont se poursuivre.


L’action de Nantes Métropole : première ville de France à réintroduire le tramway dans ses rues en 1985, Nantes est pionnière en matière de transports collectifs. Aujourd’hui, avec 3 lignes couvrant plus de 42 km, Nantes Métropole dispose du plus long réseau français de tramway. Deux Navibus, 7 km de Busway et 59 lignes de bus viennent compléter ce réseau sur lequel s’effectuent chaque jour 477 000 voyages.
Lire la suite


3. Espaces verts urbains

100% de la population nantaise vit à moins de 300 mètres d’un espace vert. L’accroissement des espaces verts publics, parcs et jardins familiaux est reconnue ainsi que leur fonction sociale et éducative Cependant, le jury estime insuffisamment uniforme la répartition des espaces verts en centre-ville.


L’action de Nantes Métropole : les habitants de Nantes Métropole bénéficient de 3 366 ha d’espaces verts, soit 57 m2 par habitant. Depuis décembre 2006, Nantes Métropole n’utilise plus aucun pesticide pour entretenir et nettoyer la voierie. Les herbes folles sont de retour entre les pavés et l’environnement et la biodiversité sont mieux préservés.
Lire la suite


4. Utilisation durable des terres

Nantes Métropole a une conscience aigüe des problèmes liés à l’étalement urbain. Elle mise sur la densification urbaine pour économiser l’espace tout en promouvant l'agriculture péri-urbaine en vue de protéger les terres arables. Une politique coordonnée avec les villes voisines dans le cadre du schéma de cohérence territoriale (SCOT). Néanmoins, les mesures mise en œuvre doivent être amplifiées pour répondre pleinement aux enjeux du problème. 


L’action de Nantes Métropole : Nantes Métropole favorise le maintien d’une agriculture de proximité au sein de son territoire, formé à 60% d’espaces agricoles et naturels protégés. Le territoire de Nantes Métropole compte 330 exploitations agricoles dont 130 pratiquent la vente directe. Par ailleurs, afin de limiter la consommation d’espace et de freiner l’étalement urbain, Nantes Métropole mène une politique de densification urbaine.
Lire la suite


5. Nature et biodiversité

Beaucoup de vert et d’étendues d’eau dans et autour de la ville. Nantes Métropole travaille sur le maintien de l'agriculture et la restauration des milieux naturels. Le jury aurait apprécié un état des lieux plus précis quant à l'évolution de la biodiversité au cours des dernières années. La mise en œuvre effective des mesures concrètes concernant les continuités piétonnes et écologiques est attendue.


L’action de Nantes Métropole : Depuis 2006, Nantes Métropole plante 3 forêts urbaines. L’objectif : limiter l’étalement urbain et valoriser les friches agricoles. Situées au nord-ouest, au sud-ouest et au sud-est de l’agglomération, ces trois forêts couvriront à terme, d’ici 2016, une superficie de près de 800 hectares.
Lire la suite


6. Qualité locale de l'air ambiant

L’agglomération nantaise bénéficie globalement d’un air de bonne qualité. Tous les indicateurs européens sont en dessous des valeurs limites. Nantes Métropole poursuit son programme d’actions en intégrant l’amélioration de la qualité de l’air dans ses feuilles de route : Plan de déplacements urbains, Plan climat territorial, futur Schéma régional air climat énergie.


L’action de Nantes Métropole : Nantes métropole s’est doté dès 2002 d’un Plan de gestion de qualité de l’air. Soucieuse de préserver la qualité de l’air ambiant, garante d’une bonne qualité de vie pour l’ensemble des habitants, Nantes Métropole inscrit cette problématique à toutes ses politiques publiques.
Lire la suite


7. Pollution sonore

Très intéressant dossier des mesures prises par Nantes Métropole pour réduire l’exposition au bruit et sensibiliser les citoyens. Prochainement, un plan d’actions s'attaquera à la réduction de l'exposition de la population au bruit, intégrant les attentes des citoyens et les objectifs d'un environnement sonore de qualité.


L’action de Nantes Métropole : Nantes Métropole a réalisé une carte des bruits de l’ensemble de son territoire, consultable sur son site Internet, ainsi qu’un Plan de prévention du bruit dans l’environnement à l’échelle des 24 communes dont l’objectif est d’offrir un environnement sonore de qualité à tous les habitants de l’agglomération.
Lire la suite


8. Production et gestion des déchets

Le jury se réjouit des résultats de la politique de gestion des déchets menée par Nantes Métropole. Quelques indicateurs rendent compte de la progression de la collecte sélective et de l’optimisation du recyclage : 0% de déchets biodégradables mis en décharge depuis 1999 ; taux de recyclage de 22% en 1999 à 38% en 2009 ; diminution de la quantité de déchets incinérés (318 kg/habitant/an en 1999 et de 270 kg/hab/an en 1998).


L’action de Nantes Métropole : 23 des 24 communes de l’agglomération disposent du tri sélectif des déchets ménagers en porte en porte. Par ailleurs, Nantes Métropole d’un réseau de 12 déchèteries et 4 écopoints. Une fois triés, les déchets sont soit incinérés pour produire de l’énergie, soit recyclés. En 2009, près de 17 000 tonnes de verre ont été collectées et recyclées sur le territoire de Nantes Métropole.
Lire la suite


9. Consommation d'eau

Nantes Métropole se caractérise par l'abondance de ressource en eau, avec la Loire comme source principale d’eau potable. Si la population ne cesse de croître, la consommation moyenne d’eau des ménages diminue régulièrement (139 l / personne / jour en 2004 à 120 l en 2008). Le jury aurait apprécié une information sur les utilisations autres que domestiques.


L’action de Nantes Métropole : En 2005, Nantes Métropole s’est doté d’un tarif unique de l’eau, gage d’une plus grande égalité et d’une solidarité renforcée entre les habitants. Par ailleurs, afin de sécuriser la ressource en eau, Nantes Métropole a réalisé une prise d’eau de secours en Erdre. Enfin, les services de l’agglomération renouvellent, réparent et modernisent régulièrement les réseaux de distribution.
Lire la suite


10. Assainissement

Le jury estime insuffisante la description de la politique générale relative au traitement des eaux usées. Néanmoins, la présentation des actions futures s’avère intéressante.


L’action de Nantes Métropole : Les eaux usées de l’agglomération nantaise sont traitées par 12 stations d’épuration. Réparties sur l’ensemble du territoire, ces stations  ont une capacité de traitement allant de 1 200 équivalent – habitants à 600 000 équivalent – habitant, pour une capacité globale de 780 000 équivalent – habitants. Actuellement en cours, la modernisation de la station d’épuration de la Petite Californie va permettre d’accroître cette capacité de 60 000 équivalent – habitants. Nantes Métropole a également mis en place un Service public d’assainissement non collectif, pour la remise au norme du réseau dans son ensemble.
Lire la suite


11.  Management environnemental de la collectivité

Nantes Métropole se distingue vis-à-vis des autres concurrents par sa politique d’achats éco-responsables. De bonnes mesures pour la gestion de l'énergie des bâtiments publics. La collectivité est pénalisée par l’absence de schéma de management environnemental.


L’action de Nantes Métropole : L’agenda 21 de Nantes métropole est depuis 2006 le fil conducteur du management environnemental de la collectivité. L’accent est mis sur l’efficacité énergétique et la réduction des gaz à effet de serre.
Lire la suite


12. Programme de diffusion de l’expérience et des meilleures pratiques

Nantes Métropole montre qu’elle peut mobiliser largement à travers un programme d’actions de communication et d’événements touchant tous les publics. Très bonne approche, exhaustive avec des propositions originales : exposition pour la jeunesse, visites d’études d’éco-quartiers…


L’action de Nantes Métropole : les villes et les Etas n’atteindront pas leurs objectifs environnementaux sans les citoyens. Nantes Métropole met en place des actions de sensibilisation régulières : événements et semaines thématiques, Atelier Climat, journal et site web communautaire, etc.
Lire la suite

mise à jour le 19 février 2013


WebTV


Téléchargez !

  • Nantes, capitale verte de l'Europe 2013

    Plaquette de présentation des atouts de Nantes, Capitale verte de l'Eurpe en 2013. Un prix initié par la Commission européenne pour reconnaître la volonté et la capacité d’une ville à limiter et réduire son impact sur l’environnement mondial tout en améliorant la qualité de vie de ses citoyens. Lire la suite

    Plaquette / brochureTélécharger le fichier

sur le web


Appel à projets citoyens pour la Capitale verte de l’Europe 2013

Capitale verte de l’Europe 2013, Nantes Métropole lance un appel à projets ouvert à tous ses habitants. L’objectif : faire de 2013 une année de mobilisation citoyenne pour le développement durable.
En savoir plus
Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48 | Fax 02 40 99 52 99