Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Un fonds de dotation pour l'Arbre aux hérons

Pour que l'Arbre aux Hérons soit un projet partagé par tous les acteurs locaux, un fonds de dotation va être créé. Il permettra de lever des fonds financiers et de faire avancer collectivement ce grand projet au service du territoire.

Les membres fondateurs du fonds de dotation de l'Arbre aux Hérons Les membres fondateurs du fonds de dotation de l'Arbre aux Hérons

L'Arbre aux hérons, la future Tour Eiffel de Nantes ? C'est en tout cas le rêve émis par Yann Trichard, nouveau président de la CCI Nantes Saint-Nazaire. Le 8 février, avec un ensemble d'acteurs économiques, il était aux côtés de Johanna Rolland, présidente de Nantes Métropole pour annoncer la création d'un fonds de dotation pour la nouvelle attraction des Machines de l'Ile.

Un espace de dialogue
Initié par 6 membres fondateurs - Nantes Métropole, la CCI Nantes-Saint-Nazaire, le Crédit Mutuel de Loire Atlantique, la Jeune Chambre Économique Nantes métropole sud Loire, Le Relais Atlantique et l'entreprise Europe Technologies - ce fonds de dotation va fonctionner comme une fondation sous statut associatif. Il permettra notamment de lever des fonds financiers au service du projet. "Mais c'est aussi un véritable espace de dialogue entre les partenaires, pour que l'Arbre aux hérons devienne demain un démonstrateur du savoir-faire local" souligne Johanna Rolland. La présidente de Nantes Métropole a d'ailleurs fait part de son souhait qu'il soit présidé par un chef d'entreprise et non un institutionnel.

Nantes Métropole vote 1 million d'euros
Alors que Nantes Métropole s’apprête à voter un crédit de 1 million d'euros pour enclencher les études dont le coût total s'élève à 4 millions d'euros, les premiers contributeurs financiers du projet sont désormais connus. Le Crédit Mutuel, partenaire historique des Machines, mettra 1,5 millions d'euros au pot commun. 20 entreprises ont déjà retourné leur lettre d'engagement pour parrainer une des 22 branches, à hauteur de 50 000 euros chacune. "Elles représentent presque tous les secteurs économiques de la Métropole, il ne manque plus que l'agroalimentaire" précise Pierre Orefice, directeur des Machines.

Demain, une campagne de financement participatif ?
La suite ? Ce sont de nouvelles entreprises qui "peuvent rejoindre dès à présent le fonds de dotation" ajoute Johanna Rolland. Et pourquoi pas un appel au financement participatif ? L'idée soufflée par la Jeune Chambre Économique fait son chemin et pourrait permettre demain que chaque citoyen apporte sa pierre au projet.

L'Arbre aux hérons devrait ouvrir ses branches au public "au début du prochain mandat, en 2021-2022 " selon la présidente de Nantes Métropole. Son coût total s'élèvera à 35 millions d'euros, dont un tiers sera financé par Nantes Métropole.

mise à jour le 8 février 2017



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48 | Fax 02 40 99 52 99