Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Transition énergétique : lancement des « Défis familles »

C’est parti. Pendant plusieurs mois, les deux défis « Familles à énergie positive » et « Familles 0 déchet » vont mobiliser des équipes de citoyens motivés.

Image.
Il y avait beaucoup de monde mardi 7 décembre dans les deux salles de la mairie prévues pour accueillir les habitants qui participent aux  « Défis familles ». « C’est un vrai plaisir de vous voir aussi nombreux », s’est d’ailleurs réjouie Julie Laernoes conseillère municipale et vice-présidente de Nantes Métropole déléguée à la transition énergétique, « vous avez intégré la communauté des « précurseurs ». Nous avons besoin que chacun apporte sa pierre à l’édifice, c’est un des leviers de ces défis ». Les  « précurseurs » est une des six communautés du Grand débat, celle dédiée aux familles, écoles ou entreprises qui ont déjà engagé une action vers la transition énergétique. Elle est animée par Nantes Métropole, en partenariat avec les associations Alisée et Ecopôle ainsi que la CCI de Nantes Saint-Nazaire.

Au cœur du Grand débat

Depuis 2011, plus 700 familles de la métropole réparties en équipes se sont lancées dans la réduction de leur consommation énergétique et de leurs déchets. Ces défis, rappelle Julie Laernoes, « font partie de la politique publique de la métropole, notamment en terme de réduction de l’effet de serre, et y font encore plus particulièrement écho cette année, avec le Grand débat sur la transition énergétique ».  Pour cette 6e édition du défi « Familles à énergie positive » et la seconde du défi « Familles 0 déchet »,  l’objectif est de faire encore mieux que les années précédentes. L’an passé, pour le défi « Familles à énergie positive », les participants ont économisé 14 % sur leur consommation initiale, soit 280 euros par famille. De son côté, Michèle Gressus, maire de Bouguenais et  vice-présidente de Nantes Métropole en charge de la collecte et du traitement des déchets, rappelle que lors de la première édition du défi « Famille 0 déchet », chaque famille a réussi à diminuer de « 34 % ses déchets soit 42 kilos en moins par an et par habitant. » L’objectif est de dépasser ce chiffre, notamment, précise l'élue,  « en travaillant sur des déchèteries et des écopoints ou encore le compostage ».

Des habitants engagés

Adeline et François, un jeune couple qui vient de s’installer à Nantes, participe pour la première fois au défi « Familles à énergie positive ». « Nous avions déjà l’habitude de faire un peu attention », raconte Adeline qui est co-capitaine d’une équipe du centre-ville de Nantes, « mais de participer au défi va nous permettre de mieux visualiser notre consommation d’énergie ». En effet, grâce aux outils fournis aux familles, comme le wattmètre ou le thermomètre, les habitants peuvent évaluer eux –même leur consommation. « Nous devons faire des relevés tous les 15 jours », explique Adeline qui avec son compagnon a déjà commencé à changer certaines ampoules de leur appartement. Un « kit » a également été remis aux participants au défi « Familles 0 déchet » avec, entre autres, un peson pour peser régulièrement ses déchets. Izan, sa femme et leur jeune enfant habitent le quartier Chantenay. Eux participent pour la première fois au défi « Familles 0 déchet ». « Nous faisons déjà beaucoup d’efforts, mais c’est parfois difficile de savoir on se situe », souligne Izan.  « Le défi aussi va nous permettre de mieux comprendre le circuit des déchets à l’échelle de la métropole », ajoute le jeune père de famille. Le défi « Familles à énergie positive » s’étend du 1er décembre 2016 au 30 avril 2017, et le défi« Familles 0 déchet », du 4 janvier au 4 avril 2017.

mise à jour le 8 décembre 2016



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48