Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Loire : un grand débat pour l'avenir

Que faire sur les bords de la Loire ? À quoi ressemblera le futur coeur de la métropole nantaise ? Comment y accéder ? D’octobre 2014 à avril 2015, Nantes Métropole lance le premier grand débat citoyen. Au coeur du sujet : la Loire. Ce dialogue à grande échelle avec les habitants portera sur le devenir de plus de 200 ha qui portent une grande partie de l’avenir de notre métropole.

Les nouveaux visages d’une ville se cachent souvent dans les plis de terrains à l’abandon, de friches industrielles ou de rives invisibles. La métropole nantaise n’échappe pas à cette règle de la métamorphose. Elle voit se transformer des lieux délaissés en lieux habités, et cela au bénéfice d’une nouvelle vie et donc d’une nouvelle ville. Dans les 15 à 20 ans à venir, plus de 200 ha de terrains situés sur les rives de la Loire (100 km sur la métropole) seront les hauts-lieux de conversion urbaine. Mais avant cette conversion, il y aura la conversation : « L’expérience de participation citoyenne Nantes 2030 a révélé que les Nantaises et les Nantais avaient un attachement profond à la Loire, qu’ils estimaient qu’elle était le fil conducteur de leur ville, rapporte Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole. Le grand débat que nous entamons avec eux en octobre sera un moment de dialogue important. Nous serons également innovants dans les modes d’échange avec les citoyens. » Maîtres mots de ce grand débat : transparence, objectivité et neutralité. Une délibération fixant le cadre de ce grand débat a été votée lors du dernier conseil communautaire, le 27 juin, et ce à l’unanimité des élus de cette assemblée, toutes couleurs politiques confondues. « Un comité de pilotage assurera le bon déroulement de ce débat organisé à partir d’octobre, explique Paul Cloutour, de la mission Dialogue citoyen à Nantes Métropole, chef de projet Loire en ville. L’agence d’urbanisme de l’agglomération nantaise produira un document socle, qui sera mis à disposition des experts, des citoyens, des associations. Chacun pourra exprimer ses idées, faire des commentaires et poser des questions. Il y aura sans doute des divergences, mais aussi des convergences de points de vue. Notre rôle sera de faire en sorte que l’assise d’écoute et de dialogue soit la plus large et la plus diverse possible. »
Les grandes lignes de ce débat sont au nombre de quatre : les usages de la Loire (loisirs, nautisme, culture, etc.), la vocation économique et écologique de notre fleuve, l’accessibilité au centre de l’agglomération (mobilité et franchissements de la Loire), la qualité urbaine du coeur métropolitain (espaces publics, aménagement des berges, etc.). « La participation à ce débat autour de la Loire renforcera l’expression démocratique sur notre territoire, estime Johanna Rolland. Les idées, les projets et les opinions exprimées donneront de la robustesse aux décisions politiques que nous prendrons. C’est un moment clé de l’histoire métropolitaine. Il faut saisir ce moment. » DP


 
Les 4 thèmes du débat sur la Loire


1. La Loire, des pratiques et des usages
Un tour en bateau sur la Loire ? Un concert sur les berges ? Une balade sur les quais ? La Loire, avec son passé maritime et son ouverture sur la mer, est un cadre rêvé pour les activités nautiques, culturelles, touristiques et de loisirs. Le débat devra éclairer comment approfondir cette vocation et ces dimensions. Comment cultiver la dimension nautique du fleuve, en valorisant le patrimoine maritime et fluvial et en développant les usages festifs sur les rives et sur l’eau, les déplacements à pied et à vélo sur les berges.

2. La Loire, espace économique et espace écologique
Les entreprises ne manquent pas sur les rives de notre fleuve et de plus en plus de touristes y déambulent. Espace en transformation et lieu d’implantation de nouvelles activités, la Loire est aussi un espace écologique d’une grande richesse à la biodiversité remarquable. La valorisation de la vocation portuaire et maritime du fleuve ainsi que celle de sa richesse naturelle sont une préoccupation majeure. Le débat devra permettre d’éclairer les orientations à défendre pour les activités maritimes et économiques en s’assurant de leur compatibilité et de leur durabilité au regard des exigences écologiques et environnementales.

3. La Loire, la mobilité et les franchissements
Lieu d’habitation, de travail ou de passage pour rejoindre le centre de Nantes, la Loire est un obstacle naturel qu’il faut franchir. Mais comment ? La question de l’accès au coeur de la métropole et des franchissements de Loire (pont, tunnel, téléphérique, etc.) est importante. Le débat devra permettre d’imaginer les meilleures solutions pour cette mobilité dans le respect des valeurs du développement durable. La question des franchissements, implantation et choix de la meilleure solution, pour les années à venir, en constituera l’un des sujets essentiels.

4. Loire, coeur métropolitain, attractivité et qualité urbaine
Le nouveau coeur de l’agglomération nantaise sera redessiné. L’importance et la qualité des espaces publics, leur relation à la Loire, l’aménagement des berges et des espaces de la Loire « comblée » seront mis au débat. Ce dernier permettra de vérifier les attentes sur l’ampleur de l’offre à constituer en matière d’enseignement supérieur, de commerce, de culture et de services, notamment au regard des usages, y compris numériques.
 

mise à jour le 10 septembre 2014



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48 | Fax 02 40 99 52 99