Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



La chaleur du réseau se répand en ville

Le réseau de chaleur Centre Loire est entré dans sa troisième phase de travaux d’extension, qui s’achèvera à l’automne 2016. Cette extension permettra, à terme, de chauffer 50 % des logements sociaux de la ville de Nantes, de nombreux équipements publics et des bâtiments accueillant des activités tertiaires.

Image.
Depuis 2012, Nantes Métropole s’active pour déployer son réseau de chaleur Centre Loire sur la ville de Nantes et les communes voisines. Des travaux d’extension du réseau et de construction de chaufferies bois ont permis, petit à petit, de raccorder davantage de bâtiments sur la ville de Nantes, du quartier Donatien jusqu’à l’Île de Nantes, en passant par Saint-Clément ou Bottière. Ils s’étendront prochainement jusqu’à la ZAC des Isles à Rezé, notamment.

Engagée dans la transition énergétique au travers de ses politiques publiques de l’énergie et de son plan Climat, « la Métropole s’est fixé comme objectif de diminuer ses émissions de gaz à effet de serre par habitant de 30 % d’ici à 2020 par rapport à 2003 et de 50 % d’ici à 2030, souligne Julie Laernos, vice-présidente de Nantes Métropole en charge de l’empreinte écologique et de la transition énergétique. Pour atteindre cela, nous devons nous réapproprier notre mode de consommation et de production de l’énergie. Cela commence en se chauffant avec la chaleur du réseau qui, d’un point de vue énergétique, est beaucoup plus efficace. C’est, d’une part, bon pour le climat et, d’autre part, cela permet de maîtriser, le coût de l’énergie pour les habitants de la Métropole. Enfin, cela crée aussi de l’activité via la filière bois qui se structure, et les chantiers qui demandent de nouvelles compétences ».

Grâce au réseau global, qui fonctionne principalement aux énergies récupérables (déchets) et renouvelables (bois) la Métropole chauffe aujourd’hui plus d’une centaine de ses équipements publics. En parallèle de l’extension, la chaufferie bois Malakoff a été construite pour une mise en service en avril.

Pour 2016, les travaux de déploiement se poursuivent donc, avec la réalisation de travaux du côté notamment des facultés, de Michelet, Miséricorde, rond-point de Rennes et boulevard du Général de Gaulle à Rezé. La circulation sera par conséquent réduite dans ces secteurs, en particulier sur le boulevard du Général de Gaulle, dont les travaux s’étendront jusqu’en juin et auront un impact important sur le trafic automobile.

En 2017, le réseau de chaleur Centre Loire s’étendra sur 85 km des facultés jusqu’au nord de Rezé, et profitera à près de 15 000 logements, mais aussi à plus de nombreux équipements publics. Cette extension est réalisée par ERENA, filiale de ENGIE.

*Les riverains sont informés par courrier des rues impactées par les travaux.

Gwenaëll Lyvinec

mise à jour le 26 février 2016



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48 | Fax 02 40 99 52 99