Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Île de Nantes : les micro-quartiers, champs d’expérimentations

Les réflexions pour créer de nouveaux cadres de vie dans les micro-quartiers de l’île de Nantes, dans le faubourg République-Les ponts notamment, sont en cours.

Au Wattigines Social Club, installé dans un ancien garage automobile, la créativité fuse ! Au Wattigines Social Club, installé dans un ancien garage automobile, la créativité fuse !
Le projet «Île de Nantes - Expérimentations», qui courra jusqu’en 2023, est lancé ! Habitants et usagers ont leur mot à dire. « Fabriquer la ville ne se décrète pas du jour au lendemain » rappelait l’anthropologue Stéphane Juguet, le 19 avril, du Wattignies social club, son «quartier général» installé dans un garage automobiles désaffecté, boulevard des Martyrs nantais de la résistance. Lui et son équipe de l’agence What time is I.T. ? «cueillent» actuellement les paroles des habitants et des usagers du quartier République-Les ponts dans l’intention de «réveiller leurs imaginaires». Ils sont invités, dans le cadre d’une démarche dénommée «Îlotopia», à faire valoir leurs points de vue et à réfléchir aux futurs aménagements des espaces publics et privés, immeubles d’habitation ou de bureaux, de ce «faubourg» de l’île de Nantes.

Expérimentations grandeur nature
Une démarche «Îlotopia» qui s’inscrit plus largement dans le programme «île de Nantes : expérimentations – Faites le quartier», que vient d’engager, pour la période 2017-2023, la société d’aménagement de la métropole ouest atlantique (Samoa), à la demande de la métropole nantaise. «C’est un dispositif exploratoire et modulable de fabrication de la ville de demain, précise Jean-Luc Charles, le directeur de la Samoa, un travail de recherche et développement collectif et collaboratif.»
Les hypothèses d’aménagement seront testées, des prototypes mis en œuvre. Ces projets pourront «évoluer au fil du temps pour répondre aux besoins exprimés par les participants et aux observations de terrain». Ils seront ensuite évalués, avant d’être reproduits, le cas échéant, ici ou là, dans la métropole nantaise.

Micro-projets maxi-innovants
Sont également lancés, cette année, les projets de «Rue connectée» et de «Tiers-lieux créatifs». Le premier, mis en œuvre sur les berges nord, en lisière du quartier des Fonderies, vise à créer un espace public «intelligent», terrain d’innovations «dans les usages dédiés au bien-être et au mieux-vivre». Le second, développé dans le quartier de la Création et à la pointe ouest de l’île, prend appui sur le numérique pour «accompagner le nouveaux usages du travail et la création de services innovants».
À partir de 2018, le projet «îlo-voisins» permettra, lui, de proposer des micro-aménagements, dans un esprit ludique et de loisir, des espaces publics, urbanisés ou non, sur l’ensemble du périmètre de l’île. Dans le même temps, commenceront à être expérimentés, quai du Président-Wilson, les éventuels usages du futur grand parc de la pointe ouest de l’île.


Plus d’infos sur :

mise à jour le 25 avril 2017



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48