Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Euradionantes a 10 ans et crée un réseau national

La radio école nantaise souffle ses 10 bougies avec l’accueil de la 20e « team » composée de jeunes journalistes européens. Et lance son réseau en France.

Image. © Euradionantes.

L’Europe ne fait plus rêver ! Et la crise n’a rien arrangé. Le « Brexit » en juin dernier a également illustré de manière spectaculaire cette défiance à l’égard de l’Union européenne. Dans l’opinion, malgré les attentes, l’Europe est jugée trop éloignée des préoccupations quotidiennes. Des initiatives citoyennes s’emploient pourtant à la promouvoir. Euradionantes (101.3 FM), en fait partie. Unique radio école de ce type sur le Vieux Continent et née du « non » au référendum en 2005, Euradionantes a formé depuis 2006 près de 200 jeunes journalistes venus des quatre coins de l’Union.

Certains ont intégré de prestigieux médias comme BBC World, la Deutsche Welle ou l'agence Reuters. Ardente militante d’une Europe ouverte et solidaire, Laurence Aubron, la directrice d’Euradionantes, propose comme credo : « L'Europe vue d'une autre oreille. L’information tient une place fondamentale dans la construction européenne, c’est elle qui donne la possibilité aux citoyens de comprendre le sens des décisions européennes, d’en mesurer les enjeux et leur impact local sur notre quotidien.”

En novembre 2016, Euradionantes a fêté l’accueil de sa 20e promotion. « Elle est composée de sept jeunes journalistes venus de France, d’Espagne, de Grande-Bretagne et d’Allemagne. Leur regard permet de décrypter l’actualité locale avec une mise en perspective au niveau européen. On élargit ainsi la focale du traitement de l’info», explique Hélène Lévêque, d’Euradionantes.

Concrètement, la journée du 7 novembre avec la mobilisation contre les inégalités femmes/hommes a été traitée par ce biais : un état des lieux local et une mise en valeur des initiatives à Nantes  couplé à un traitement de cette question élargi au niveau européen.  

Mais Euradionantes, qui fêtera officiellement ses 10 ans d’antenne en mai 2017, ne souhaite pas en rester là. Pour  grandir, l’équipe du média nantais souhaite en faire la tête de pont d'un réseau national puis européen. Comment ? En s’appuyant sur l’ouverture de nouvelles fréquences rendue possible grâce au déploiement de la radio numérique terrestre, la RNT : «L'objectif est de créer depuis Nantes un média crédible sur l'Europe, présent à la fois en région et dans chacun des États membres. Pour que les institutions européennes bougent et agissent, il faut des médias qui s'intéressent à elles», relate Laurence Aubron.

Un maillage progressif du territoire

Sélectionnée par le CSA le 30 novembre dernier, Euradionantes va ouvrir de nouvelles antennes via Euradio, le premier média européen national créé sous la forme d’un réseau de radios régionales : à Lille, Lyon et Strasbourg à la rentrée 2017, et Nantes, Rouen et Toulouse dans la foulée. Puis Bordeaux, Paris, Marseille Besançon, Orléans, Montpellier et Rennes fin 2017.

« Au total fin 2017, l’objectif est de couvrir 20 % du territoire national et 13 régions françaises en nous adossant sur les métropoles, avec une tête de réseau implantée à Nantes », précise Laurence Aubron.     
Une seconde phase de projet est donc d’ores et déjà envisagée, avec la création d’un réseau de radios à l’échelle européenne. Pour faire entendre la voix des Européens et réenchanter le projet européen. Un vrai défi porté par Laurence Aubron et ses équipes.  

Pour en savoir plus :
www.euradionantes.eu     

mise à jour le 20 décembre 2016



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48