Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole


Sautron / Orvault

Contrats de co-développement : Orvault et Sautron ont signé

Vendredi 6 janvier, les communes d'Orvault et de Sautron ont signé un contrat de co-développement avec Nantes Métropole. Ce document fixe les projets de demain comme le contournement d'Orvault, la réhabilitation de la déchetterie ou des aménagements de voirie.

Image. Après la signature, Joseph Parpaillon, maire d’Orvault, et Johanna Rolland, présidente de Nantes Métropole ont visité le nouveau quartier du Vallon des Garettes.
Depuis juillet, Nantes Métropole signe avec les 24 communes de l'agglomération les contrats de co-développement pour 2016-2020*. Lancés en 2001, ces outils permettent d'unir les forces et capacités des communes pour concrétiser des projets répondant aux attentes des habitants en matière d'habitat, de déplacements, de qualité environnementale et de développement économique.

«Ces contrats de 4e génération revêtent deux nouveautés, a précisé Johanna Rolland, présidente de Nantes Métropole, lors de la signature des contrats le 6 janvier à Orvault et à Sautron. Ils sont tout d'abord le résultat d'un diagnostic partagé entre les services de la Ville et de la Métropole pour tenir compte à la fois des spécificités de chaque commune et du projet métropolitain dans son ensemble. Et pour la première fois, ils permettent de financer, en plus des investissements, les dépenses de fonctionnement afin de renouveler et concilier l'urbain comme l'humain.»

Orvault : du contournement à la réhabilitation de la déchetterie



À Orvault, ce 4e contrat de co-développement prévoit un montant d'investissements de 11,9 M€. Parmi les principaux projets, Joseph Parpaillon, maire d’Orvault, a tenu à évoquer «les études sur le contournement d'Orvault, indispensable pour alléger le centre-bourg qui est traversé chaque jour par 20 000 véhicules, mais aussi la réhabilitation de la déchetterie ou le doublement de la capacité de l'aire d'accueil pour les gens du voyage.»

Le contrat de co-développement concerne également des projets urbains comme la ZAC du Vallon des Garettes, située à deux pas de la médiathèque. «Dans ce nouveau quartier qui prévoit à terme près de 860 logements, nous avons souhaité conserver l'identité rurale du site, aménager des espaces verts et privilégier les déplacements doux», a précisé Joseph Parpaillon lors de la visite de terrain qui a précédé la signature du contrat. 

Sautron : sécuriser les déplacements



À Sautron, l'enveloppe allouée par Nantes Métropole pour ce nouveau contrat de co-développement est de 2,38 M€. «Plusieurs aménagements de voirie sont programmés pour sécuriser la circulation et faciliter les déplacements doux, notamment rue de Brimberne (1,2 M€)», a souligné Marie-Cécile Gessant, maire de Sautron.

Ce contrat permet également la poursuite de l'aménagement de la rue de Bretagne (axe principal de la Ville) au niveau du nouveau quartier Jules Verne qui réunit des logements (160 d'ici fin 2017), un accueil commun crèche-EPHAD et des commerces de proximité. Nantes Métropole accorde aussi 30 000€ pour accompagner Sautron dans sa démarche d’économie d’énergie par la mise en place en 2017 de l'extinction de l'éclairage public entre 0h30 et 5h30.


* Nantes Métropole a d'ores et déjà signé des contrats de co-développement avec Mauves-sur-Loire, Bouaye, Basse-Goulaine, Saint-Jean-de-Boiseau, la Chapelle-sur-Erdre, Vertou, Indre, Carquefou, Les Sorinières, Brains, Bouguenais, Saint-Aignan-de Grand-Lieu et La Montagne.

mise à jour le 9 janvier 2017



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48