Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Bel engouement pour le supermarché coopératif Scopéli

Le supermarché coopératif Scopéli lance une campagne de financement participatif pour se développer et ouvrir ses portes fin 2017. Un projet collectif et participatif auquel adhère plus de 2 000 citoyens de la métropole.

Image. Lancé par une poignée « d’irresponsables » début 2016, Scopéli compte déjà 1250 foyers adhérents, soit un potentiel de 2800 coopérateurs.
Etre copropriétaire du supermarché dans lequel vous allez faire vos courses. Donner 3h de votre temps par mois pour tenir la caisse, mettre en rayons, faire des livraisons… Acheter des produits biologiques (mais pas que), éthiques et locaux 15 à 30% moins cher. Participer à un projet collectif. Telle est la proposition de Scopéli, le supermarché coopératif qui devrait ouvrir ses portes fin 2017 sur la métropole nantaise.



Lancé par une poignée « d’irresponsables » début 2016, avec pour exemples Park Slop Food Coop à New York et La Louve à Paris, le projet rencontre un beau succès auprès des Nantais et métropolitains avec une croissance importante des adhésions depuis le mois de septembre. « Nous sommes à 1250 foyers adhérents, soit un potentiel de 2800 coopérateurs, précise Frédéric Ratouit, l’un des initiateurs de Scopéli. Le quota minimum pour ouvrir le supermarché est atteint, mais nous continuons à recruter des adhérents et à entretenir cette belle dynamique. »

Construire son supermarché et entrer au capital

Parmi eux, près de 400 personnes se sont investies bénévolement dans des groupes de travail pour construire ce supermarché. Produits, fournisseurs, gestion des déchets, informatique, communication… Chacun amène ses compétences et son envie dans ce projet collectif. « Personne n’a jamais créé de supermarché, mais on ne peut pas attendre que les choses se fassent ou que quelqu’un d’autre les fassent pour nous, ajoute Frédéric Ratouit. Nous voulons passer d’une société de consommation à une société de coopération, c’est le 1er pilier de Scopéli, encourager une citoyenneté active. »

Concrètement, pour faire ses courses chez Scopéli, chaque adulte d’un foyer devra prendre une part du capital (entre 10 et 50€), devenant ainsi coopérateur, et effectuer 3h de vacation par mois. Quelques salariés (1 équivalent temps plein pour 400 coopérateurs) seront également engagés. Un local de 1000 m2, pour accueillir le supermarché, dans la zone commerciale Atout Sud à Rezé est en cours de négociation avec Nantes Métropole.

Il y a quelques jours, Scopéli a lancé une campagne de financement participatif sur le site zeste.coop, de la banque La Nef. Ce crowdfunding est accompagné par We Do Good, dans le cadre du Grand Débat sur la transition énergétique où Scopéli a été sélectionné parmi neuf autres activateurs.

En savoir plus

mise à jour le 9 janvier 2017



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48