Accès direct au contenu

  • Texte plus petit
  • Texte standard
  • Texte plus grand
Recherche avancée

Nantes Métropole le site officiel de Nantes Métropole



Au musée du Château des Ducs : le port de Nantes navigue dans la 4e dimension

Exposée au musée du Château des Ducs, enrichie de documents, de photos et de vidéos, la maquette du port de Nantes réalisée en 1900 revit grâce aux nouvelles technologies.

Le château des Ducs est devenu un projet de recherche et de développement © Christiane Blanchard Le château des Ducs est devenu un projet de recherche et de développement © Christiane Blanchard
À quoi ressemblait la conserverie des frères Amieux en 1900 ? Il suffit de poser son doigt dessus, et hop, elle s’éclaire. Simultanément une photographie noir et blanc, couplée à un court texte, s’affiche sur l’une des trois interfaces tactiles, des sortes de lutrins, placés devant la maquette du port de Nantes, un plan relief en bois conçu (et financé) par la Chambre de commerce pour l’Exposition universelle à Paris en 1900. « C’est un des objets phares du musée. Il permet de comprendre les enjeux commerciaux et historiques du territoire en 1900, explique Christophe Courtin, responsable du service des projets numériques au musée d’Histoire de Nantes, tout autant que ceux de l’agroalimentaire et de la transition industrielle entre les derniers bateaux à vapeur du siècle, les premiers diesels et les trois-mâts. Les outils technologiques sont d’excellents outils de médiation ! »

Tout y est, regroupé sur un plateau de 18 m2, protégé par un écrin de verre, les immeubles de l’Île Feydeau, les maisons du quartier Sainte-Anne, les arbres et la Loire. Des vidéos sont diffusées en boucle, où l’on peut regarder, par exemple, des ouvriers débarquant d’un pas allègre du pont transbordeur. Plus de 80 étudiants métropolitains de l’École centrale de Nantes, de Polytech et du Centre d’histoire des sciences et des techniques François Viète de l’Université de Nantes – ont planché, en collaboration avec les équipes du Château des Ducs, pendant cinq ans, sur ce bijou du patrimoine, devenu un projet de recherche et développement, à la croisée des sciences de l’ingénieur et des sciences humaines et sociales.

L’objectif : numériser la maquette, pour qu’ensuite la société innovante, Devocité, spécialisée dans la réalisation d’objets multimédias destinés au grand public, conçoive une application complexe, composée de plusieurs briques logicielles en open source. Pour que l’histoire de Nantes soit racontée de manière aussi simple que ludique, notamment lors de la Nantes Digital Week, où des visites commentées gratuites sont prévues (sur réservation).

Cécile Faver


www.chateaunantes.fr/fr/nantes-1900

mise à jour le 16 septembre 2015



Nantes Métropole — 2, Cours du champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9 | Tél. 02 40 99 48 48 | Fax 02 40 99 52 99